/travel/destinations/quebec
Navigation

Le parc régional des Grèves facile d’accès et gratuit

l’observatoire La Savoyane
Photo courtoisie, Alain Demers Chantal Houle, une habituée du parc, à l’observatoire La Savoyane.

Coup d'oeil sur cet article

C’est un secret bien gardé pour certains adeptes de balades en nature. N’ayant pu obtenir un droit d’accès en ligne au parc national du Mont-Saint-Bruno, ils empruntent l’A-30 en direction du parc régional des Grèves, accessible par deux entrées, Sorel-Tracy et Contrecœur.  

Étonnamment situés autour d’un parc de résidus miniers, les sentiers pénètrent dans une magnifique forêt agrémentée d’une passerelle de 1,6 km de long. C’est l’une des plus longues au Québec.  

Le terrain étant plat, c’est vraiment accessible à tout le monde et en plus, c’est gratuit. 

Sinueuse, la passerelle s’étire sur 1,6 km. C’est l’une des plus longues au Québec.
Photo courtoisie, Alain Demers
Sinueuse, la passerelle s’étire sur 1,6 km. C’est l’une des plus longues au Québec.

Sentiers et passerelle

Lors de mon passage du côté de Sorel-Tracy, plusieurs petites familles foulaient les sentiers. Il y avait des aînés aussi. 

Les randonneurs d’occasion ou ceux qui veulent simplement faire une marche ont le choix de faire une boucle d’un, deux ou trois kilomètres. 

Mais de l’avis du garde-parc,
David-Bernard Blanchet, un naturaliste autodidacte issu du milieu des arts de la scène, plusieurs marcheurs veulent parcourir toute la passerelle, ce qui donne, avec les sentiers pour s’y rendre, six bons kilomètres aller-retour. Il faut alors avoir les mollets un peu plus entraînés. 

Les sentiers sont bien signalisés.
Photo courtoisie, Alain Demers
Les sentiers sont bien signalisés.

Parcours

Nous avons d’abord emprunté le sentier des Mésanges, destiné à la raquette l’hiver et moins fréquenté que les sentiers plus larges, idéals pour les familles. À 15 minutes de marche, se trouve l’observatoire La Savoyane donnant sur un étang entouré d’une tourbière, milieu très rare dans le sud du Québec. 

De là, le sentier des Sablières, plus large et destiné au ski de fond l’hiver, mène à la fameuse passerelle. Sinueuse, elle s’étire à perte de vue. 

La passerelle est aussi accessible à environ deux kilomètres de l’entrée de Contrecœur, soit un peu plus loin que du côté de Sorel-Tracy. Le secteur enchante par ses pins centenaires, sans compter les jeux d’hébertisme pour les enfants à proximité. Et il y a habituellement plus de places de stationnement.    

  • COVID-19 : Avant vos déplacements, veuillez consulter les consignes sanitaires en vigueur.   
  • quebec.ca/coronavirus   

PARC RÉGIONAL DES GRÈVES   

  • Deux entrées : Sorel-Tracy et Contrecœur    
  • Sentiers : 13 km   
  • Chiens : non autorisés   
  • Passerelle : 1,6 km   
  • parcregionaldesgreves.com   

D’AUTRES IDÉES DE SORTIES  

La passerelle de Magog

Au Marais de la Rivière aux Cerises, situé entre le mont Orford et le lac Memphrémagog, on retrouve aussi une longue passerelle, qui s’étend sur 1,5 km. Réouverture du centre d’interprétation le 14 novembre.    

Mirabel nature

Le parc du Domaine vert est traversé par des sentiers de marche et de vélo de montagne. Corridor canin de 2,3 km. Au fait, c’est le dernier week-end pour le parcours d’hébertisme dans les arbres. Il faut réserver.