/news/coronavirus
Navigation

La situation épidémiologique s'améliore en Floride, mais la prudence est de mise

Coup d'oeil sur cet article

C’est à minuit dimanche soir que la frontière américaine va rouvrir, et plusieurs snowbirds trépignent d’impatience. Si les cas de COVID-19 s'accumulent aux États-Unis, la situation s'améliore dans le sud-est, où se trouvent les États de la Floride, du Texas et de la Géorgie.

• À lire aussi: Les États-Unis rouvrent enfin leurs frontières

• À lire aussi: Des snowbirds campent près de la frontière

Les Québécois qui veulent traverser la frontière devront être vaccinés avec leurs deux doses, et peut-être même leur troisième. 

«Si vous faites partie de la population à risque qui a besoin d’une troisième dose, vérifiez avec vos autorités de santé publique si c’est nécessaire et si le temps est venu», préconise le Dr Julien Cavanagh, assistant professeur de neurologie à l'Hôpital universitaire Emory. 

Le Dr Cavanagh recommande aussi de regarder sur les sites du gouvernement américain la circulation virale dans la région dans laquelle vous prévoyez vous déplacer. 

«S’il y a moins de circulation virale, c’est sans doute correct d’être en visite», dit-il. 

La prudence est de mise, renchérit Johanne Blain, directrice pour le Québec et la francophonie de l'Association canadienne des snowbirds, qui rappelle que les mesures sanitaires doivent toujours s’appliquer.  

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec Danièle Lorain, chroniqueuse au Journal de Montréal sur QUB radio :   

Elle souligne qu'il faut toujours porter le masque quand on est en public, se laver les mains souvent, traîner un gel antibactérien avec soi et éviter les rassemblements. 

Le docteur rappelle qu'il faut être particulièrement prudent en Floride parce que le gouverneur de l'État, Ron DeSantis, a refusé d’instituer un passeport vaccinal et n’impose pas le port du masque dans les écoles et les autres lieux publics. 

«Le masque est très important pour contrôler l’épidémie, mais malheureusement, il n’est pas assez porté en Floride», note le Dr Cavanagh. «Donc, venez nous voir dans le sud des États-Unis, mais gardez vos distances, portez votre masque et faites attention, regardez où le virus circule.»

Mme Blain rappelle qu'il faut avoir une assurance pour être paré à toute éventualité face au virus, surtout que les coûts de soins de santé aux États-Unis peuvent être faramineux. 

«C’est très important d’être assuré pour les conséquences de la COVID, on ne veut pas l’attraper, mais même si on est doublement vacciné, on pourrait l’attraper, donc si on se retrouve dans de mauvais draps et qu’on doit aller à l’hôpital, il faut que la couverture soit complète», dit-elle. 

À VOIR AUSSI...  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres