/travel/destinations/canada
Navigation

Lunenburg sous la lumière d’automne

Nouvelle-Écosse | 44° 22’ 30,522” N 64° 18’ 44,928” O

Lunenburg sous la lumière d’automne

Coup d'oeil sur cet article

Jusqu’à maintenant, ma connaissance de la Nouvelle-Écosse se limitait à Halifax, au magnifique site de Peggy’s Cove et à la Cabot Trail. Lors d’un road trip avec mon ami Gary Lawrence, j’ai découvert Lunenburg.

• À lire aussi: Les États-Unis rouvrent enfin leurs frontières

• À lire aussi: Des snowbirds campent près de la frontière

Cette petite ville portuaire est le port d’attache du célèbre voilier Bluenose II

En version originale, c’était une goélette conçue à la fois pour la pêche et la course en haute mer. Ses dernières années de navigation furent consacrées au transport du fret, entre autres du rhum. 

Vingt après son naufrage, la goélette fut reproduite à deux reprises, dont l’une financée par une brasserie pour faire la publicité de sa bière. 

Ensuite, le navire est devenu l’ambassadeur nautique de la Nouvelle-Écosse et fait partie du paysage de Lunenburg. Mais ce qui distingue ces lieux, ce sont les bâtiments en bois aux couleurs flamboyantes. La municipalité fut désignée site historique national en 1992, et site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995. 

La météo dans les Maritimes est changeante, et fréquemment à l’automne. Je regarde la course des nuages depuis un bon moment déjà. 

À mesure que le soleil baisse, la lumière du soir fait son apparition et promet de favorables conditions. Les derniers rayons du jour s’imposent et la bande nuageuse se dissipe. Une balade rue Tannery me révèle une vue imprenable sur le port. 

La magie de la lumière opère et les couleurs chaudes de l’automne se déclinent toutes en harmonie sur Lunenburg pour un instant--- éphémère. 

En collaboration avec Flair Airlines


Appareil : Mavic Air 2s 

Objectif : 8mm 

Exposition : 1/320s à f/2.8 

ISO : 100

À VOIR AUSSI...