/news/provincial
Navigation

Revirement majeur: Marchand élu maire à l’arraché

Après une remontée spectaculaire, il a remporté la victoire après que son adversaire eut été déclarée élue trop tôt

Coup d'oeil sur cet article

Dans une soirée digne d’un scénario hollywoodien, Bruno Marchand a remporté la mairie de Québec par 834 voix, à la suite d’une remontée spectaculaire et après que son adversaire Marie-Josée Savard eut été déclarée gagnante trop tôt en soirée.

• À lire aussi: [EN DIRECT] Suivez tous les détails des élections à Québec

• À lire aussi: Jean Rousseau éjecté de l’hôtel de ville

« Québec avait besoin d’un renouveau, d’une nouvelle voix », a lancé le nouveau maire, devant ses partisans survoltés. Il a souligné l’exploit d’avoir accédé à la mairie alors que son parti Québec Forte et Fière (QFF) est né il y a quelques mois seulement. «

Un chef à peu près inconnu du grand public, même pas connu du maire en place ! » a lancé l’ex-PDG de Centraide, en référence à l’affirmation de Régis Labeaume, qui avait dit qu’il ne le connaissait pas quand il est apparu dans le paysage politique. 

Photo Stevens Leblanc

M. Marchand s’est engagé à bâtir une ville « moins polarisée » et a affirmé qu’il comptait collaborer avec les membres de tous les partis. Il a pour sa part fait élire six conseillers et se trouve donc minoritaire. « Les défis devant nous sont importants et si on ne se réunit pas, on n’y arrivera pas. »

Il a salué le maire sortant ainsi que ses adversaires, quand il s’est présenté devant ses partisans, alors qu’il était près de minuit, au terme d’une soirée rocambolesque. Mais sa remontée n’a jamais faibli, à partir du moment où la tendance s’est installée.

Dès 20 h 30, Marie-Josée Savard a été déclarée vainqueur par les grandes chaînes de télévision. L’écart était alors gigantesque. Mme Savard obtenait 39 % des voix dans ce qui était principalement le décompte des boîtes de vote par anticipation. M. Marchand était au coude-à-coude avec le chef de Québec 21, Jean-François Gosselin, autour de 25 %. 

Photo Didier Debusschère

Mme Savard a prononcé son discours de victoire devant ses militants.  

  • Écoutez l'entrevue de Philippe-Vincent Foisy avec Bruno Marchand sur QUB Radio:   

Atmosphère fébrile

Mais peu à peu, Bruno Marchand a grappillé des voix et s’est hissé vers sa rivale, laissant M. Gosselin loin derrière. D’ambiance mortuaire, l’atmosphère s’est tranquillement réchauffée au fur et à mesure que l’écart s’amenuisait. Puis, graduellement, les troupes de QFF réunies dans la grande salle du Manège militaire ont commencé à s’animer et à scander le nom de leur chef.

L'équipe de QFF n'avait pas concédé la victoire. À 22 h 07, TVA a retiré sa prédiction de la victoire de Marie-Josée Savard. Tous les militants de Québec Forte et Fière gardaient les yeux rivés sur les chiffres qui évoluaient.

Photo Stevens Leblanc

Les partisans exultent

Les acclamations se sont poursuivies à mesure que M. Marchand fermait l’écart. Autour de 22 h 40, il est passé devant sa rivale et un tonnerre d’applaudissements et d’acclamations a accueilli cette annonce. 

On apprenait en même temps que six candidats de Québec Forte et Fière étaient élus dans leur district. Il s’agit de Marie-Josée Asselin, dans Loretteville–Les Châtels, Pierre-Luc Lachance, dans Saint-Roch–Saint-Sauveur, Maude Mercier-Larouche, dans Saint-Louis–Sillery, Marie-Pierre Boucher, dans Louis-XIV, Mélissa Coulombe-Leduc, dans Cap-aux-Diamants et Catherine Vallières-Roland dans Montcalm–Saint-Sacrement. Cette dernière était la colistière de Bruno Marchand. 

Photo Stevens Leblanc

 

De son côté, Marie-Josée Savard avait déjà remercié sa foule de partisans lors de son discours. Mais par la suite, elle s’est retirée avec son équipe rapprochée. À partir de 21 h 30, à l’Impérial de Québec, l’ambiance est passée petit à petit de l’euphorie à l’inquiétude. 

Tous consultaient frénétiquement les résultats à la mairie et dans les districts où Équipe Marie-Josée Savard semble en train d’échapper la majorité qu’elle croyait acquise en début de soirée. À la fin de la soirée, un recomptage était envisagé.

Réactions

Le premier ministre François Legault et la vice-première ministre Geneviève Guilbault avaient même offert leurs félicitations à Mme Savard dans des tweets. 

M. Legault a plus tard rectifié : « Je pense que j’ai publié trop vite. Je vais attendre les résultats finaux avant de féliciter le ou la gagnant-e à Québec ! » a-t-il tweeté.

– Avec la collaboration de Taïeb Moalla

Les résultats   

  • Bruno Marchand : 32,32 %  
  • Marie-Josée Savard : 31,86 %  
  • Jean-François Gosselin : 24,67 %  
  • Jackie Smith : 6,67 %  
  • Jean Rousseau : 3,91 %   

Nombre d’élus :

10 Équipe Marie-Josée Savard 

6 Québec Forte et Fière 

4 Québec 21

1 Transition Québec 

0 Démocratie Québec       

  • Taux de participation : 44,89 %   

À voir aussi                               

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.