/news/provincial
Navigation

Transition à Québec: Marchand satisfait de l'ouverture de l'opposition

Dans une rencontre d’un peu plus d’une heure, Bruno Marchand et Régis Labeaume ont discuté de la suite des affaires de la Ville, avec l’arrivée d’une nouvelle administration.
Photo Stevens Leblanc Dans une rencontre d’un peu plus d’une heure, Bruno Marchand et Régis Labeaume ont discuté de la suite des affaires de la Ville, avec l’arrivée d’une nouvelle administration.

Coup d'oeil sur cet article

À sa sortie d’une rencontre « cordiale » avec le maire sortant, le nouveau maire Bruno Marchand a qualifié de « bonne nouvelle » la porte ouverte par le chef de l’opposition à la collaboration.

• À lire aussi: Claude Villeneuve désigné chef d’une opposition «constructive» et «positive» à l'hôtel de ville de Québec

• À lire aussi: La main tendue de Bruno Marchand plaît aux partis d'opposition

« C’est une très bonne nouvelle. On a besoin de ça. Le contexte politique dit que si on garde la joute politique comme elle est traditionnellement menée, les citoyens vont y perdre », a exprimé M. Marchand après sa première visite officielle à l’hôtel de ville. 

Quelques heures plus tôt, le nouveau chef désigné de l’opposition, Claude Villeneuve, avait ouvert la porte à une collaboration et il n’a pas exclu que lui ou l’un de ses collègues puisse siéger au comité exécutif. M. Marchand a martelé qu’il devra tenir compte des priorités des groupes d’opposition s’il veut se les allier pour diriger la Ville. 

Le maire n’a pas voulu dire pour le moment quels seront les éléments qu’il jugera non négociables.

Durant la campagne, son parti, Québec Forte et Fière (QFF), et Équipe Marie-Josée Savard avaient des programmes similaires, mais ne s’entendaient pas sur l’imposition d’une redevance le long du tracé du tramway ni sur la plateforme surélevée que M. Marchand veut retirer. 

Budget avant Noël

Le maire compte adopter le budget rapidement, pour ne pas occasionner de délais nuisibles à l’administration de la Ville. « L’idéal, c’est de l’adopter avant [les Fêtes]. Maintenant, on va avoir besoin de la collaboration des autres élus. Va falloir être deux pour danser. »

Pour ce premier budget, qui a été préparé par l’ancienne administration, il pourrait apporter de légères modifications seulement.

Arrivé en espadrilles, Bruno Marchand était venu rencontrer le maire sortant, prêt à entamer la « course » pour la gouvernance. 

« On ne change pas parce qu’on est élu », avait-il lancé en souriant, en référence à ses chaussures. 

Il n’y a pas eu de poignée de main. Les deux hommes se sont plutôt touché les poings. La rencontre a duré une heure et quart, et selon M. marchand, malgré l’apparente froideur du départ, les deux hommes ont beaucoup ri, la rencontre a été « cordiale » et M. Labeaume « a été très généreux ». 

Régis Labeaume ne s’est pas adressé aux journalistes après la rencontre. 

Nominations

D’autre part, Bruno Marchand a annoncé la nomination de Clément Laberge comme directeur de cabinet. Il a également confirmé que Thomas Gaudreault continuera d’occuper le poste d’attaché de presse auprès de lui. C’est vendredi qu’on saura si QFF demandera un recomptage dans Cap-Rouge–Laurentien, où son candidat Jérôme Couture a été battu par 71 voix.

L’assermentation des élus aura lieu dimanche au Manège militaire. 

NOUVEAU CHEF DE CABINET DE BRUNO MARCHAND

Qui est Clément Laberge ?

Dans une rencontre d’un peu plus d’une heure, Bruno Marchand et Régis Labeaume ont discuté de la suite des affaires de la Ville, avec l’arrivée d’une nouvelle administration.
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

  

  • Conseiller de Québec Forte et Fière pendant la campagne électorale   
  • Consultant dans les domaines de la culture, de l’éducation et des technologies   
  • Entrepreneur cofondateur de deux entreprises liées à l’édition numérique et au service aux éditeurs   
  • Candidat du Parti Québécois dans la circonscription de Jean-Talon lors d’un scrutin partiel en 2015    

À VOIR AUSSI      

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.