/entertainment/stage
Navigation

Le milieu théâtral déplore l’interdiction de fumer sur scène

Coup d'oeil sur cet article

Il est maintenant interdit de fumer sur scène pendant une pièce de théâtre, selon un jugement de la Cour du Québec prononcé mardi, une décision qui fait beaucoup réagir dans le milieu artistique.

• À lire aussi: Pas le droit de fumer au théâtre

C’est le cas de Marc-André Thibault, comédien ainsi que directeur général et artistique du Théâtre Bistouri, qui déplore ce jugement.

«On a présenté la preuve que la cigarette pouvait être un geste artistique, je ne dis pas que ce l’est en tout temps, mais ça peut l’être. Et refuser toute cigarette sur scène, brimer la liberté d’expression et la liberté de création, le juge n’a malheureusement pas tenu en compte la preuve qui était présentée. On respecte la décision du juge, mais on n’est pas d’accord avec sa décision non plus», s’est désolé M. Thibault en entrevue, dimanche, à LCN.

M. Thibault a expliqué que la cigarette peut être un accessoire clé dans certaines situations, par exemple pour camper un personnage historique lors d’un docu-théâtre.

«Si un auteur décide que son personnage fume à un certain moment, ce n’est pas anodin, ça dépeint quelque chose, comme une angoisse ou un stress», a souligné M. Thibault. «Mais là, ce que la cour nous dit, c’est qu’il y a une limite à la liberté d’expression et de création en lien avec la cigarette.»

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec Anne-Marie Olivier, directrice artistique au Théâtre du Trident, sur QUB radio: 

Lui-même a fumé sur scène et s’est fait remettre un avertissement, alors que le théâtre où il jouait s’est fait remettre une amende.

«Dans la même année, deux autres théâtres ont reçu une amende similaire», a-t-il expliqué. «Ces trois théâtres ont décidé de contester en cour cette amende. Ils jugeaient que l’application de la loi était peut-être déraisonnable et allait à l’encontre de la liberté d’expression et de création.»

Selon M. Thibault, différents compromis peuvent être proposés.

Il a ainsi noté que dans la pièce de théâtre dans laquelle il jouait, un avertissement était émis en début de spectacle pour signaler qu’une cigarette de théâtre allait être fumée.

«Les gens qui n’étaient pas à l’aise avec ça pouvaient se retirer», a-t-il avancé. «Ça peut être un compromis.»

À VOIR AUSSI