/news/coronavirus
Navigation

Ottawa mettra fin aux tests PCR pour les courts séjours à l’étranger

Coup d'oeil sur cet article

Les voyageurs entièrement vaccinés contre la COVID-19 n’auront bientôt plus besoin de passer un test PCR pour revenir au Canada lors d’un séjour de moins de 72 heures à l’étranger, a indiqué une source du fédéral à l’Agence QMI.

 • À lire aussi: Ouverture des frontières: un bond marqué de voyageurs au Canada

La nouvelle politique pourrait entrer en vigueur avant la fin du mois de novembre, voire dès dimanche le 21 novembre, puisque cette mesure restrictive est le résultat d’un décret qui doit être renouvelé ce jour-là.

Lors d’un scrum mardi, le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, a souligné qu’«avec le renouvellement du décret sur la frontière, donc le 21 novembre prochain, plusieurs mesures vont être mises à jour et les annonces vont être très proches».

Puisque certains derniers détails restent à fignoler, l’annonce officielle pourrait devoir attendre à vendredi, possiblement en marge du séjour de Justin Trudeau aux États-Unis dans le cadre du sommet des «trois amigos» qui doit s’ouvrir jeudi.

En revanche, les tests PCR resteront de mise pour les étrangers doublement vaccinés ainsi que pour les Canadiens qui resteront à l’extérieur du pays pour plus de 72 heures.

En date de mercredi, les voyageurs qui effectuent des voyages à l’étranger doivent obligatoirement se soumettre à un test moléculaire, dit test PCR, effectué à moins de 72 heures avant le retour au pays.

Les tests PCR, contrairement aux tests rapides antigènes, peuvent coûter entre 150 $ et 300 $. Ces coûts prohibitifs peuvent donc dissuader les courts séjours aux États-Unis, surtout pour les familles avec plusieurs enfants. Aucun test de dépistage n’est requis actuellement pour les Canadiens voulant entrer aux États-Unis, mais les douaniers peuvent cependant exiger une preuve vaccinale.

Plusieurs représentants commerciaux canadiens et américains réclamaient depuis quelques temps la fin de ces tests dispendieux. «Se débarrasser des règles de voyage inutiles et désuètes aidera les entreprises canadiennes à se remettre au travail et à être compétitives», a déclaré le président de la Chambre canadienne de commerce, Perrin Beatty.

Pas la solution, disent les conservateurs

Les conservateurs proposaient plutôt d’en finir avec ces tests pour l’ensemble des voyageurs. Selon eux, la preuve de vaccination suffirait.

«On a la période des Fêtes qui s'en vient. Il y a beaucoup de Canadiens qui vont voyager, qui vont aller à l'extérieur pour une semaine pour aller voir leurs familles [..], puis ils vont avoir encore des coûts extraordinaires à débourser pour ces fameux tests PCR alors qu'ils sont pleinement vaccinés», a lancé Luc Berthold mercredi, à la sortie du caucus conservateur.

À VOIR AUSSI     

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres