/news/politics
Navigation

François Legault dévoile son comité pour une «renaissance du hockey au Québec»

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre du Québec, François Legault, a présenté jeudi, au Centre Bell, les membres du «comité d’experts pour le développement de notre sport national», au sein duquel se retrouvent de nombreuses personnalités du hockey.

• À lire aussi: Avenir du hockey québécois: «On ne changera pas les choses pour demain», avertit Guillaume Latendresse

• À lire aussi: François Legault se recueille sur le lieu du meurtre de Thomas Trudel

Durant une conférence de presse tenue en fin d’après-midi, M. Legault a exprimé son souhait de voir ce comité trouver des moyens pour favoriser la pratique du hockey chez les jeunes et, du même coup, permettre à davantage de Québécois d’accéder au niveau professionnel.

«Je trouve ça malheureux de voir qu’il y a moins de jeunes dans le hockey, et ce qu’on veut, c’est relancer le hockey, notre sport national, au Québec. Et on vise même, j’oserais dire, une renaissance», a fait savoir M. Legault.

«C’est une résultante et non pas le premier objectif recherché, mais il manque de joueurs québécois dans la Ligue nationale de hockey, a-t-il plus tard ajouté. C’est sûr qu’il y a plus de compétition, mais il y a du travail à faire.» 

  • Écoutez le chroniqueur sportif de TVA Sports, Jean-Philippe Bertrand avec Benoît Dutrizac sur QUB Radio: 

Pas juste un autre rapport...

Au nombre des gens responsables de travailler sur le dossier, l’ancien gardien de la Ligue nationale de hockey (LNH) Marc Denis agira comme président du comité en question. Il sera soutenu notamment par Jocelyn Thibault, un autre ancien gardien de la LNH récemment nommé directeur général de Hockey Québec. Le rôle du comité : déposer un rapport et des recommandations, dès le 1er avril 2022, à la ministre déléguée à l'Éducation et responsable des Sports et des Loisirs, Isabelle Charest.

Marc Denis
CAPTURE D'ÉCRAN / TVA SPORTS / AGENCE QMI
Marc Denis

«Si nous ne sommes pas secoués au cœur de nos convictions profondes, on n’aura pas fait notre travail, a indiqué Denis, avec aplomb, en conférence de presse. Je n’ai aucune idée des recommandations qui seront faites dans quelques mois, mais j’ai l’intention que ce ne soit pas juste un autre rapport. J’ai l’intention que ce rapport ne soit pas tabletté.»

«J’aime le modèle du hockey québécois, ce qui n’empêche pas de réaliser qu’on se dirige éventuellement dans un mur, a émis le président du comité. Les travaux qui vont commencer officiellement avec ce comité-là vont tenter de trouver des solutions concrètes.»

L’accessibilité, le coût de l’équipement et la pénurie d’entraîneurs et d’officiels seront des sujets qui seront notamment discutés au sein du groupe.

«C’est un beau comité, un comité de gens qui aiment le hockey, qui connaissent le hockey et qui veulent que le hockey se porte mieux au Québec», a qualifié le premier ministre.

Une mission personnelle

Tout en reconnaissant qu’il y a d’autres priorités que le hockey, M. Legault a laissé entendre qu’il a formé ce comité sous forme de legs.

«Moi, j’aime ça le hockey et je veux être capable de dire, lorsque j’aurai pris ma retraite de la politique, que j’ai aidé à ce qu’il y ait plus de jeunes qui jouent au hockey [au Québec], autant chez les hommes que chez les femmes, a-t-il formulé. Je veux qu’il y ait plus de Québécois dans la Ligue nationale et aux Jeux olympiques aussi.»

«Pour moi, le hockey, c’est plus qu’un sport, ça fait partie de notre fierté, a expliqué M. Legault. Donc, il faut y faire attention et en faire la promotion.»

Marc Denis a pour sa part précisé qu’un processus de dépôt de mémoires est déjà enclenché et que le comité n’hésitera pas à profiter de consultations externes.

«Nous n’aurons pas de baguette magique, mais on veut revoir un modèle qui fera que le modèle québécois sera beaucoup plus attirant à long terme et le résultat direct éventuel sera certainement comme de la musique à vos oreilles», a résumé Denis, faisant allusion à son tour à une augmentation du nombre de Québécois dans la LNH.

Les 15 membres du Comité québécois sur le développement du hockey

  • Marc Denis, ancien gardien et président du comité
  • Jocelyn Thibault, directeur général de Hockey Québec et ancien gardien
  • Stéphane Auger, ancien arbitre dans la LNH
  • Dany Dubé, entraîneur et commentateur sportif
  • Marc Durand, animateur, auteur et conférencier
  • Yanik Gagné, directeur général de la Ligue M18 AAA
  • Guillaume Latendresse, ancien joueur et analyste sportif à TVA Sports
  • Martin Lavallée, adjoint au commissaire dans la LHJMQ
  • Albert Marier, expert de la pratique sportive
  • Caroline Ouellette, ancienne joueuse de hockey
  • Geneviève Paquette, vice-présidente responsable de l’engagement communautaire chez le Canadien de Montréal
  • Stéphane Quintal, ancien joueur et vice-président sénior du département de la sécurité des joueurs de la LNH
  • Dominic Ricard, entraîneur au hockey scolaire
  • Danièle Sauvageau, sommité du hockey féminin
  • Kim St-Pierre, ancienne gardienne et nouvelle membre du Temple de la renommée du hockey

À VOIR AUSSI: