/travel/destinations/quebec
Navigation

9 bonnes raisons de partir en road trip dans Charlevoix (même à ce temps-ci de l’année)

Coup d'oeil sur cet article

Un road trip en plein mois de novembre ou décembre? Rien de mieux pour vaincre la déprime et pour oublier que le soleil se couche à 16h20!

Direction Charlevoix pour découvrir des restos, des beaux paysages, des sentiers de randonnée et, peut-être, éventuellement, 2 ou 3 pistes de ski enneigées. 

9 suggestions pour un road trip «antidéprime» dans Charlevoix:

1. Essayer le nouveau resto Le Sainti en face de la plage à Saint-Irénée.   

Le Sainti a ouvert ses portes discrètement au mois de juillet 2021 et, depuis, il fait la joie des visiteurs et des gens du coin grâce à son concept «vin et terroir» et ses cocktails festifs. Situé dans l’ancien restaurant de la Plage, en face du fleuve, le Sainti est le projet d’Ève Poisson et Luc Pouliot, un jeune couple dynamique qui a aussi revampé le motel de la Plage situé juste à côté et rebaptisé Le 362. Du vrai beau nouveau dans le coin de La Malbaie! Ouvert à l’année. 

2. Marcher sur le chemin des Sœurs de Baie-Saint-Paul.  

Un sentier bordé d’ormes parfait pour une balade romantique. De son vrai nom, «chemin de l’Hôpital», il part de l’ancien couvent des Petites Franciscaines de Marie (où se trouve entre autres aujourd’hui l’auberge de jeunesse des Balcons) et se rend jusqu’au Boisé du Quai et à la plage de Baie-Saint-Paul.

3. S’offrir de petits plats et de bons vins chez La Louve.   

Créée par l’équipe du resto Faux Bergers, La Louve – buvette gentille propose des plats à partager raffinés et une sélection de vins d’ici et d’ailleurs. Un lieu tout petit et tout chaleureux. Au centre-ville de Baie-Saint-Paul.

4. Aller marcher ou skier au Massif.   

La saison de ski du Massif de Charlevoix sera officiellement lancée le 3 décembre prochain, avec l’ouverture de quelques pistes. D’ici là, on peut s’y rendre pour faire de la randonnée sur pas moins de 20 km de sentiers. Plusieurs d’entre eux offrent des vues de carte postale sur le fleuve, et sont accessibles aussi en hiver.  

5. Profiter du parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie.   

Ce parc aux parois vertigineuses est à voir absolument. Bonne nouvelle: ses sentiers de randonnée sont ouverts à l’année, à l’exception de l’Acropole-des-Draveurs.  

6. Dormir (enfin) dans un des mini-refuges de Repère Boréal aux Éboulements.   

C’est toujours complet quand vous essayez de réserver chez Repère Boréal? Vous risquez d’être plus chanceux à cette période-ci de l’année et de mettre enfin la main sur l’un des jolis prêt-à-camper Nish ou Maïkan. À vous la grasse matinée dans les bois... et la zone spa! 

7. Grimper sur le mont du Lac-des-Cygnes.  

Située dans le parc national des Grands-Jardins, cette montagne offre des vues grandioses sur les montagnes de Charlevoix, ainsi qu’une végétation digne du Grand Nord. Les sentiers menant à son sommet sont ouverts à l’année (pensez aux crampons, on ne sait jamais).

8. Aller se faire sa propre opinion sur le Club Med Québec Charlevoix.   

Le fameux Club Med de Charlevoix ouvrira ses portes le 3 décembre 2021. Si vous avez envie d'en faire la découverte, sachez qu'il est possible d'y réserver de courts séjours de deux ou trois nuits. Pas dans votre budget? Surveillez l'arrivée des «passes journalières» qui donneront accès aux restos, bars, piscine et autres installations du tout inclus. On ne sait pas encore à partir de quelles dates elles seront disponibles, mais informez-vous avant votre passage.

9. Profiter du spa du Germain Charlevoix.   

Une escapade d’automne peut difficilement être complète sans un arrêt dans un spa nordique. N’hésitez pas à essayer celui de l’hôtel Le Germain si vous êtes de passage à Baie-Saint-Paul. Situé à l’orée des champs, il ne pourrait pas être plus relaxant.