/lifestyle/food
Navigation

Dans la cuisine avec Sébastien Benoit: à la table d'un aventurier

1120 Zeste Dans la cuisine avec
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Sébastien est un homme enthousiaste, d’une générosité pleine de chaleur que même sa récente opération chirurgicale n’aura pas réussi à éteindre. 

Il cumule les projets en animation depuis maintenant de nombreuses années. On peut le voir ou l’écouter à La Poule aux œufs d’or à TVA, sur les ondes de Rythme FM à l’émission Y’est 4 h quelque part, et sur la chaîne Zeste, à la barre de Coups de food.

Sébastien est un vrai de vrai amoureux de la bonne cuisine et adore découvrir de nouveaux plats, de nouveaux restaurants. Il partage avec nous ses bonnes adresses et son plaisir à table. 

Questionnaire gourmand 

Avant de commencer, comment vas-tu ?

En fait, l’opération s’est bien passée. Malgré deux hernies inguinales, je me sens bien. Il faut surtout que je me parle pour ne pas repartir à fond sans réfléchir. Ça m’a permis d’être cocooné par Karine, mon amoureuse, et d’être plus présent pour mon fils adoré.

Le matin, thé ou café ?

Café, impératif. J’ai une machine automatique, mais je t’avoue que, même si je l’aime bien, j’ai un autre mousseur à lait pour me faire de beau et vrai cappuccino. Sinon, le matin, deux espressos ou un allongé. Pas de café filtre en général.

Croissant ou gruau, fruit...

Le matin, je mange du gruau, j’ajoute des noix, amandes, noisettes, un filet de sirop d’érable, c’est bien réconfortant. Les fins de semaine, viennoiseries. Croissant et pain au chocolat de chez Hof Kelsten, formidable. On les achète aussi surgelés chez eux pour les cuire à la maison parfois, l’odeur incroyable que cela donne dans la maison les fins de semaine, du bonheur.

Pain tranché ou baguette ?

Je ne renierai jamais une tranche de pain blanc, mais je vais généralement acheter du pain dans les boulangeries, le choix est formidable un peu partout, que ce soit chez Hof Kelsten, Première Moisson, La Bête à pain... Il y en a tellement.

Des pains et viennoiseries de chez Hof Kelsten
Photo Instagram @hofkelsten
Des pains et viennoiseries de chez Hof Kelsten

Fromage ou dessert ?

Il y a toujours du fromage à la maison, mais pas obligatoirement des fromages fins. J’ai aussi beaucoup de plaisir à manger un petit sac de fromage en grains de la fromagerie Boivin par exemple. Si nous recevons des amis, il y aura toujours du fromage, mais à l’apéro, avec toutes sortes de choses à grignoter sur le comptoir de la cuisine. Pour ce qui est du dessert, je suis un inconditionnel. Ma mère me dit que c’est de sa faute, elle nous a trop gâtés, enfants (rire).

Ton dessert chouchou alors ?

Le fondant au chocolat de Karine, mon amoureuse. Aussi, je sais que ça va lui faire plaisir, mais la tarte aux pacanes d’Isabelle, la cousine de ma conjointe, est incroyable, la meilleure tarte aux pacanes du monde, rien de moins. Sinon, si vous voulez vivre une expérience mémorable, allez chez Bernie Beigne, une folie, décadent à souhait, le bonheur.

Végé ou carné ?

C’est majoritairement carné, viande, poisson, mais j’ajoute aussi la cuisine végétarienne dans les repas de ma semaine, c’est beaucoup plus équilibré.

Aux choix, viande ou poisson ?

Il y a quelques années, je t’aurais dit viande spontanément. Maintenant, c’est vraiment 50/50. Nous mangeons de plus en plus de produits marins quand même, surtout mon fils, il ne mangerait que ça, et il est heureux quand les huîtres font partie des repas. Il adore ça et il rend fiers ses parents d’être aussi curieux et aventureux culinairement parlant.

Caramel ou chocolat ?

Je suis un inconditionnel du chocolat, mais si on y ajoute du caramel à la fleur de sel par exemple, ça me comble.

Gâteau ou biscuit ?

J’aime bien les deux, difficile de choisir, tout dépend du moment de la journée. Dans les deux cas, artisanal, plutôt que commercial.

Bière ou vin ?

Je ne suis pas un amateur de bière. J’aimerais ça, surtout avec le succès des microbrasseries du Québec. Mais je suis plus ouvert pour le vin. Des grands classiques français ou italiens, mais depuis quelques années, je me laisse influencer par les vins nature, des vins vivants, naturels, expressifs, instables parfois, mais c’est aussi ça la découverte, se laisser surprendre.

Blanc ou rouge ?

Blanc de plus en plus, et, pour le rouge, des vins plus légers, moins tanniques, plus souples. J’aime aussi les vins et les spiritueux du Québec : Vignoble de la Bauge, Pinard et filles, Val Caudalie et le quatuor montréalais de l’étiquette Lieux Communs.

Bulles ou cocktail pour l’apéro ?

Champagne oui, de temps en temps, mais on fait aussi de belles surprises avec les cavas que j’ai découverts lorsque j’animais Occupation double en Espagne.

Présente-moi ton accessoire de cuisine chouchou et pourquoi l’avoir choisi ?

C’est bien onéreux, mais nous venons de nous offrir un Thermomix. Je suis encore en période d’apprentissage, mais je suis certain qu’il va devenir un compagnon dans la cuisine, c’est pratique pour gagner du temps aussi.

As-tu un petit rituel lorsque tu prépares les repas ?

Petit verre de vin, musique d’ambiance...

Pour la musique, j’ai des listes des années 1980, ma décennie musicale préférée, ça met de l’ambiance dans la maison. Mais un petit verre de vin et ma chérie à mes côtés, c’est le bonheur.

As-tu une recette chouchoute que tu fais à tes invités ?

Une recette que j’ai apprise de mon ami Louis-François Marcotte qui se retrouve dans son livre, même s’il a fait croire à tout le monde que c’était ma recette (rire). Je n’ai pas eu le choix de l’apprendre et de la faire à mes invités. Un carré d’agneau recouvert d’une panure persillade au parmesan, c’est super bon.

1120 Zeste Dans la cuisine avec
Photo Adobe Stock

Dis-nous qu’il t’est déjà arrivé de servir un plat complètement raté...

J’ai déjà raté la cuisson du riz, plusieurs fois, mais sinon, je me débrouille pas mal quand même.

Meilleure expérience culinaire à vie au restaurant ?

J’ai eu la chance de manger dans des endroits fabuleux, mais je reste attaché aux gens d’ici, des repas formidables pour plein de raisons, dernièrement à Montréal Plaza ou au Kitchen Galerie. La cuisine, l’ambiance, la gentillesse, la générosité, ça me comble.

Ça sentait quoi chez toi, dans la cuisine, lorsque tu étais petit ?

Ça sentait les repas qui cuisent longuement, les saveurs qui restent dans la maison. Un bon braisé, un bouilli que ma maman démarrait tôt le matin et puis ses desserts. Ce n’est pas pour rien que j’aime tant ça aujourd’hui. 

Carnet d’adresses

Tes restos préférés ?

  • Hélicoptère, vraiment un de mes restos chouchous, j’y vais avec bonheur depuis trois ans. 
  • Provision Boucherie sur Van Horne, Pablo et son équipe sont top. 
  • Bloomfield, de la cheffe Caroline Dumas, les brunchs sont fantastiques. 

Restos préférés à l’extérieur de Montréal ?

  • Le Maskwa à Mascouche. Resto végétarien/végétalien. 
  • Chez Cheval à Mont-Saint-Hilaire de Patricia Paquin et Louis-François Marcotte, je les adore, tout est bon.
  • BO, cuisine d’Asie à Québec. Beau et bon.
  • Arvi à Québec. Une grande expérience. 

Produit culinaire chouchou ?

Allo Simonne, leur tartinade est complètement naturelle, sans huile de palme, sans agent de conservation... un vrai bonheur gustatif.

Plat préféré au restaurant ?

Un plat qui contient des choux de Bruxelles et des lardons par exemple, c’est un vrai bonheur. Et dire que je n’aimais pas cela, enfant.

Boutique chouchou ?

Boulangerie Merci la vie, à Piedmont. C’est un cadeau du ciel cette boulangerie, tout est exceptionnel, à découvrir impérativement. Aussi, ma conjointe et mon fils ont des intolérances au lactose, alors chez nous, c’est plutôt de la boisson végétale, avoine, soja... Comme la crème glacée d’ailleurs et pour ça, je l’achète à la crémerie la SWIRL, rue Rachel Est.

Crème glacée de la crèmerie la SWIRL
Photo tirée d'Instagram
Crème glacée de la crèmerie la SWIRL

Un coup de cœur culinaire ?

Le biscuit aux pépites de chocolat du Paquebot café, une folie.

Gourmandise coupable ?

Chips sel et vinaigre (rire).

Ton style de cuisine préféré ?

Je suis un amoureux de la cuisine italienne, mais aussi de la cuisine asiatique, particulièrement thaïlandaise.