/news/coronavirus
Navigation

Chaudière-Appalaches: vaccination dans les écoles éloignées seulement

La vaccination en milieu scolaire sera disponible dans le tiers des écoles de la région

Chaudière-Appalaches: vaccination dans les écoles éloignées seulement
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alors que la campagne de vaccination se met en branle pour les 5 à 11 ans, les parents de Chaudière-Appalaches sont invités à prendre rendez-vous dans un centre de vaccination pour leurs enfants. En milieu scolaire, l’injection sera disponible seulement dans les écoles les plus éloignées.

• À lire aussi: [EN DIRECT] Trois semaines pour vacciner un maximum d’enfants âgés de 5 à 11 ans

Des équipes mobiles se déplaceront dans une soixantaine d’écoles qui sont situées à une vingtaine de minutes de route d’un centre de vaccination, ce qui représente environ le tiers des établissements scolaires de la région. 

La priorité est de rendre la vaccination «accessible en peu de temps», indique Marie-Ève Tanguay, directrice de la vaccination au CISSS de Chaudière-Appalaches. 

Cette décision a été prise en raison du vaste territoire à couvrir afin de s’assurer que les 33 000 enfants de 5 à 11 ans de la région puissent bel et bien recevoir une première dose d’ici Noël, précise-t-elle. 

Dès mercredi, les parents de Chaudière-Appalaches recevront une lettre les informant des modalités de la vaccination pour leurs enfants.  

La majorité d'entre eux seront invités à prendre rendez-vous dans l’un des 13 sites de vaccination alors que d’autres seront informés de la date prévue de vaccination à l’école de leur enfant, s’il y a lieu. 

Les parents qui choisiront de faire vacciner leur enfant à l’école devront aussi prendre rendez-vous via le portail Clic Santé. Ils pourront même se déplacer à l’école pour rassurer leur progéniture lors de l’injection s’ils le souhaitent, précise Mme Tanguay. 

Des sites de vaccination aménagés

Les sites de vaccination ont par ailleurs été spécialement aménagés pour recevoir les enfants. Le rythme des injections a été réduit et des surprises seront disponibles sur place. 

Les plus craintifs pourront même bénéficier de services de zoothérapie, s’ils en font la demande par téléphone au moment de prendre rendez-vous par téléphone. 

Pour les familles nombreuses, il sera aussi possible de faire vacciner tous les enfants en même temps, et ce, même si des plages horaires n’étaient pas disponibles au même moment lors de la prise de rendez-vous, afin d’éviter un deuxième déplacement. 

«On veut que ce soit facile pour les familles», indique Mme Tanguay. 

Reste à voir dans quelle proportion les parents décideront de faire vacciner leurs enfants.  

Dans une deuxième phrase, des équipes mobiles de vaccination se déplaceront dans les écoles où le taux de vaccination sera plus faible, afin d’inciter davantage de parents à opter pour le vaccin. Cette opération pourrait se poursuivre en janvier au besoin.  

À voir aussi    

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres