/entertainment/tv
Navigation

Lancement du boitier «Si on s’aimait»: Louise Sigouin continue de nous aider à avoir de meilleures relations

Lancement du boitier «Si on s’aimait»: Louise Sigouin continue de nous aider à avoir de meilleures relations
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La sexologue Louise Sigouin n’a pas fini d’aider les Québécois à avoir de meilleures relations amoureuses et affectives, comme elle le fait dans le docu-réalité Si on s’aimait à TVA.

Elle a déjà proposé les livres Si on s’aimait (tomes 1 et 2), mais voilà qu’elle revient avec le boitier du même nom, lequel renferme 194 questions touchant aux cinq dualités de son approche, toujours dans le but d’amener les gens à tendre vers un mieux-être affectif, tant amoureux que sexuel.

L’idée est de pousser la réflexion pour nous inciter à passer à l’action afin d’améliorer nos relations avec les autres. En se connaissant mieux, on peut en effet rayonner plus harmonieusement auprès de ceux qui nous entourent et faire même de la place à un nouvel être cher ou à de nouveaux amis.

«Afin de pousser la réflexion toujours plus loin, le coffret Si on s’aimait offre 55 cartes regroupées selon les trois lois [l’autonomie affective, l’authenticité et l’estime de soi], sept clés et 12 conseils préalablement exposés dans le tome 2 de la série. Chaque carte propose une phrase frappante tirée du discours de Louise Sigouin et invite à la réflexion par une prise de conscience, qui se fait via des questions, des exercices pratiques ou des défis», a-t-on expliqué, mardi, dans un communiqué.

Comme pour les deux tomes, le boitier Si on s’aimait, disponible dès maintenant en librairie, est proposé en collaboration avec François De Falkensteen et publié aux Éditions de l’Homme.

Produit par Duo Productions, en collaboration avec Québecor Contenu, la troisième saison du docu-réalité est en cours. Du 6 au 9 décembre, à l’occasion d’une semaine spéciale, Louise Sigouin accueillera d’anciens participants des deux premières moutures, histoire de voir où ils en sont dans leur cheminement personnel. Émily Bégin et Guillaume Lemay-Thivierge sont, comme les téléspectateurs, aux premières loges de tous les épisodes de Si on s'aimait et commentent les situations comme on le fait dans nos salons.

Le docu-réalité Si on s’aimait est diffusé du lundi au jeudi, à 19 h 30, à TVA.