/news/politics
Navigation

Le ministre des Nordiques au travail depuis l’été

La LNH dans la mire du ministre des Finances

Le ministre des Finances, Eric Girard, cherche aussi à comprendre pourquoi Vegas a eu une équipe, contrairement à Québec.
Photo d'Archives, Agence QMI Le ministre des Finances, Eric Girard, cherche aussi à comprendre pourquoi Vegas a eu une équipe, contrairement à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre des Nordiques, Eric Girard, est à l’œuvre depuis déjà plusieurs mois afin de trouver des investisseurs et convaincre la Ligue nationale de hockey de ramener un club à Québec.

• À lire aussi: Legault évoque à nouveau le retour des Nordiques

• À lire aussi: Bruno Marchand prêt à «faciliter» le retour des Nordiques, mais n’investira pas

Le ministre des Finances du gouvernement caquiste travaille « depuis la fin de l’été » au retour des Nordiques. Il l’a confirmé lors d’une courte mêlée de presse, mardi après-midi. Il a reçu ce mandat directement du premier ministre François Legault.  

« Le message que vous devez comprendre d’abord, c’est que le gouvernement est favorable au retour des Nordiques et je peux même vous le dire en anglais », a déclaré le ministre. 

Argent public 

Les partis d’opposition venaient de le taxer d’être maintenant le ministre de la « diversion », alors que son gouvernement est aux prises avec une crise sur la gestion des CHSLD durant la première vague de la pandémie.  

  • Écoutez l'entrevue du professeur au département de Communication de l'Université d'Ottawa, Luc Dupont, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

« Simplement vous dire qu’il n’y a absolument aucun lien entre les deux », a assuré le ministre. « Ce sont les journalistes qui ont soulevé la question avec le premier ministre lors de la discussion sur la création du comité sur le hockey mineur. » 

Eric Girard n’a pas fermé la porte à une participation financière de l’État pour soutenir le retour d’une équipe de la LNH dans la Capitale-Nationale, sans toutefois ouvrir son jeu. « À ce stade-ci, on n’est vraiment pas dans les détails », a-t-il dit. 

Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, semble moins ouvert à injecter de l’argent public pour aider l’acquisition d’une équipe sportive professionnelle. 

« On a toujours dit que le gouvernement doit créer de la richesse, alors on ne va pas, je pense, pour aucune équipe de sport, donner de l’argent. Il faut qu’il y ait une retombée économique, en général », a dit M. Fitzgibbon. Il a refusé de commenter autrement ce dossier, soulignant qu’il était un partisan du Canadien de Montréal. 

Discussions 

La semaine dernière, le premier ministre François Legault a évoqué un possible retour des Nordiques et qu’il avait même « parlé à Gary Bettman ». 

Le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, a confirmé à Sportsnet qu’aucune réunion n’était prévue pour le moment, mais que l’organisation serait heureuse de le rencontrer. « Oui, nous souhaitons toujours nous rencontrer et nous parler », a écrit le commissaire adjoint.