/world/usa
Navigation

Mexique: 2 500 permis temporaires pour une caravane de migrants

Mexique: 2 500 permis temporaires pour une caravane de migrants
AFP

Coup d'oeil sur cet article

TUXTLA GUTIÉRREZ, Mexique | Quelque 2 500 permis de visite temporaires d’un an pour raisons humanitaires ont été accordés à des migrants qui voulaient traverser le Mexique à pied vers les États-Unis, a indiqué mercredi l’Institut national de migration (INM). 

• À lire aussi: Abandon de Keystone XL: TC Energy réclame 15 milliards $ US au gouvernement américain

• À lire aussi: Le Mexique en tête des pays où des Canadiens sont tués

• À lire aussi: Canadiens morts au Mexique: «Il ne faut pas prendre ça à la légère»

«Nous allons les transférer dans dix États du pays», a déclaré un responsable de l’INM Héctor Martínez Castuera, présent dans l’État du Chiapas d’où est partie jeudi une caravane de 2 500 migrants.

«Nous leur avons offert, en plus de la carte qu’ils pourront renouveler, des logements et des alternatives d’emploi, entre autres», a ajouté M. Martinez Castuera devant la presse.

Après l’accord avec les membres de la caravane, l’INM a installé des tables pour recevoir des demandes des migrants, qui ont commencé à être transportés par autobus dans quelques-uns des 32 États du Mexique.

Une autre caravane de 600 migrants partie il y a un mois du Chiapas se trouve toujours dans l’État de Veracruz (sud-est).

Des milliers d’autres migrants entassés à Tapachula à la frontière avec le Guatemala ont manifesté contre l’INM en l’accusant de ne pas avoir tenu ses engagements.

Lundi, les autorités ont installé dans un stade de Tapachula des tables pour commencer des démarches de régularisation. Mais elles ont été débordées par l’arrivée de milliers de migrants, et ont suspendu les opérations.

Le Mexique a enregistré cette année plus de 190 000 migrants entre janvier et septembre. Quelque 74 300 ont été expulsés.

À VOIR AUSSI...