/investigations
Navigation

Santé Canada se penche sur le cas d’HEXO

Josh Hill
Photo tirée de Instagram Josh Hill. Proche des Hells

Coup d'oeil sur cet article

Le ministère fédéral chargé d’octroyer les permis aux producteurs de cannabis légaux fait un suivi sur l’entreprise québécoise HEXO à la suite des révélations de notre Bureau d’enquête.

• À lire aussi: Québec a discuté d’une aide financière à l’entreprise HEXO

• À lire aussi: L’UPAC va se pencher sur les liens du producteur de cannabis HEXO

« Santé Canada est au fait des nouvelles et fait un suivi avec les titulaires de licence en question. Le Ministère prend tout avis de participation potentielle avec le crime organisé de l’industrie du cannabis au sérieux », nous a indiqué par courriel Mark Johnson, porte-parole de Santé Canada, vendredi en fin de journée.

Notre Bureau d’enquête a révélé, la semaine passée, que le plus important fournisseur de la Société québécoise du cannabis (SQDC), HEXO, vient d’acquérir une firme reliée à un proche des Hells Angels.

Ce producteur ontarien du nom de Redecan a été acheté par HEXO en mai, pour 925 millions $. Il avait parmi ses principaux actionnaires la famille de Josh Hill, un entrepreneur qui s’affiche ouvertement avec des membres en règle des Hells.

Josh Hill a déjà eu un bureau chez Redecan et sa famille est aujourd’hui actionnaire d’HEXO. Il travaillait tout récemment dans les installations d’HEXO, selon des informations obtenues. 

Questions sans réponse

Plusieurs questions sont restées sans réponse dans le message envoyé par Santé Canada.

Par exemple, on ignore si des vérifications ont été effectuées chez Redecan par Santé Canada depuis 2014 et de quelle nature elles étaient. On ne sait pas non plus si les actionnaires de Redecan ont déjà fait l’objet d’enquêtes.

Santé Canada a la capacité de « protéger l’intégrité du cadre juridique qui entoure strictement l’industrie du cannabis », nous a assuré le ministère vendredi. 

Le sénateur Claude Carignan a déjà dénoncé, en 2018, des enquêtes jugées superficielles de Santé Canada.

À VOIR AUSSI...