/opinion/faitesladifference
Navigation

Nos aînés méritent mieux

Nos aînés méritent mieux

Coup d'oeil sur cet article

Quelque 5000 personnes sont décédées en CHSLD de la COVID-19 et le rapport de la protectrice du citoyen est accablant. Il ne laisse personne indifférent. Les lacunes y sont bien identifiées. Certes, le gouvernement Legault est blâmé.  

Cependant, il faut aussi tenir compte de la réforme du réseau de la santé orchestrée par le précédent gouvernement libéral. Réforme où des coupes de l'ordre de 800 M$ en santé ont grandement affecté le fonctionnement des CHSLD et les soins et services dispensés aux résidents. Qui plus est, les gouvernements Couillard et Charest n'ont rien fait pour contrer la pénurie de personnel annoncée depuis longtemps. Cela aura contribué à l'hécatombe qui aura coûté la vie à de trop nombreuses personnes. 

Libérer des lits

Je peux comprendre la décision de libérer des lits dans les hôpitaux afin de faire de la place aux personnes infectées. Mais là où le bât blesse, c'est que cette décision fut prise sans tenir compte de la surcharge que cela a occasionnée dans les CHSLD. Déjà fragilisées depuis des années, les équipes de travail, qui ne suffisaient pas à la tâche, tombaient comme des mouches, victimes de la COVID-19. 

Indifférence

Imaginons un instant que 5000 enfants seraient morts plutôt que des aînés. Combien d'entre vous seraient montés aux barricades? Combien d'entre vous demanderaient que la lumière soit faite sur ces trop nombreux décès? Poser la question, c'est y répondre. 

Pourquoi cette indifférence lorsqu'il s'agit des vieux? Nous les parquons dans ces établissements en croyant qu'ils seront bien traités. Pourtant, nous savons tous que ce n'est pas le cas, et ce, depuis des années. Ils sont victimes de maltraitance institutionnalisée sans que cela ne dérange personne. Si, comme moi, vous croyez que nos vieux méritent mieux, il vous faut faire pression sur le gouvernement afin que plus jamais ne survienne une telle hécatombe. Mais aussi, et surtout, il faut exiger que les aînés soient traités avec la dignité et le respect auxquels ils ont droit. 

Pourquoi une enquête publique?

Il y a eu l'enquête de la protectrice du citoyen. L'enquête de la coroner Kamel est en cours ainsi que l'enquête de la commissaire à la santé et au bien-être. Est-il nécessaire de tenir une enquête publique dans ces circonstances? Je crois qu'il est préférable d'attendre les conclusions des enquêtes en cours. Si nous ne sommes pas satisfaits des informations divulguées par ces trois organismes, il faudra à ce moment envisager la tenue d'une enquête publique et indépendante pour faire toute la lumière sur ce drame. Cela, afin de ne plus jamais répéter ces graves erreurs ayant conduit à la mort de toutes ces personnes, dont ma mère faisait partie. 

Jean Bottari, Préposé

Rawdon

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?