/news/green
Navigation

Pluies diluviennes: impossible de circuler dans certains secteurs de Terre-Neuve

Coup d'oeil sur cet article

La circulation routière n’était plus possible dans certains secteurs de Terre-Neuve mercredi à cause des pluies torrentielles qui ne cessent de tomber, depuis mardi matin, et qui inondent et endommagent les routes. 

Selon le météorologue d’Environnement Canada Justin Boudreau, 143 mm de pluie sont tombés dans la région de Port aux Basques, dans le sud-ouest de Terre-Neuve depuis mardi matin et une centaine de mm supplémentaires étaient prévus mercredi.

Ces pluies torrentielles paralysent actuellement une partie du système routier de Terre-Neuve. La Gendarmerie royale du Canada a d’ailleurs publié des photos montrant des ponts submergés, voire emportés par le courant, notamment sur la route Transcanadienne et sur la route 470, toujours dans le secteur de Port aux Basques.

Selon M. Boudreau, la Transcanadienne s’est effondrée à trois endroits au nord de Port aux Basques. À l’exception des services d’urgence, il est impossible de circuler sur le territoire.

Les quantités de précipitations prévues ou déjà tombées peuvent varier selon les régions et pourraient atteindre jusqu’à 300 mm en région montagneuse.

Accalmie en Nouvelle-Écosse

La Nouvelle-Écosse a également été fortement touchée par les pluies torrentielles, à l’exception de la côte du nord-ouest qui a davantage été épargnée.

Les précipitations ont débuté plus tôt, soit lundi, si bien que le secteur d’Ingonish River, dans la région du Cap-Breton, a reçu à ce jour 278 mm de pluie. Il s’agit du secteur le plus éprouvé. Ailleurs sur la côte est, il est tombé entre 100 et 150 mm de pluie, a détaillé M. Boudreau.

Comme à Terre-Neuve, dans routes ont été inondées et endommagées par le déluge.

Toutefois, la Nouvelle-Écosse a traversé le pire, car une accalmie a été annoncée pour cette province qui n’a plus que de 10 à 30 millimètres de pluie à recevoir d’ici jeudi soir.

Traverses annulées

En raison de mauvaises conditions météorologiques, des départs des traversiers de la Société Marine Atlantique prévus mercredi ont été annulés.

Il s’agit de la traversée qui partait de North Sydney en Nouvelle-Écosse vers Port aux Basques au sud-ouest de Terre-Neuve-et-Labrador, de 11 h 45 à 23 h 15. Celle qui partait de Port aux Basques vers North Sydney, de 11 h 45 à 23 h 45 a également été annulée.

L’heure de départ reportée sera communiquée aux passagers touchés.

La Société Marine Atlantique surveille les prévisions météorologiques qui pourraient également avoir un impact sur les traversées du jeudi 25 novembre.

Ces nouvelles inondations surviennent à peine une semaine après le passage d’une rivière atmosphérique qui a déversé jusqu’à 250 mm de pluie en Colombie-Britannique, provoquant des débordements de rivières et des coulées de boue qui ont paralysé la province et entrainé des milliers d’évacuations.

À voir aussi