/news/currentevents
Navigation

[EN IMAGES] Lac-Saint-Jean: un autre accident mortel dans un secteur dangereux

Une mère de famille de 27 ans perd la vie dans une collision multiple

Coup d'oeil sur cet article

Une mère de famille de 27 ans a été victime d’un face-à-face mortel entre Roberval et Saint-Prime, au Lac-Saint-Jean, mercredi matin.

• À lire aussi: Arrêté au double de la limite permise à Saguenay

L’accident est survenu vers 7 h 30 sur la route 169, dans la côte du Cran. D’après la Sûreté du Québec, la conductrice aurait ralenti pour tourner vers le Refuge animal de Roberval, mais elle a été emboutie à l’arrière par une autre conductrice qui a possiblement été aveuglée par le soleil.

Photo Agence QMI, Roger Gagnon

Sous la force de l’impact, le premier véhicule se serait alors retrouvé en sens inverse avant d’être percuté de plein fouet par une camionnette qui circulait en direction opposée.

Transportée d’urgence à l’hôpital, Jessika Larouche-Gilbert, qui se trouvait à bord du véhicule embouti, n’a pas survécu. La dame de 27 ans laisse dans le deuil son conjoint et une fillette. Le couple se cherchait un nouveau logement à Saint-Félicien. 

Photo Agence QMI, Roger Gagnon

« Aujourd’hui, nous avons perdu un morceau de notre cœur », a écrit sa mère mercredi soir. La victime travaillait dans le domaine animalier et en coiffure.

Impact violent

« On parle d’une collision frontale majeure. Les deux véhicules se sont retrouvés dans le fossé », explique le sergent Hugues Beaulieu, de la SQ. 

Photo Agence QMI, Roger Gagnon

La seconde conductrice impliquée dans la première collision, une femme de 19 ans, a aussi été grièvement blessée, mais sa vie ne serait pas menacée. Le conducteur de la camionnette s’en tire quant à lui avec des blessures mineures.

En raison de l’ampleur des dégâts causés par l’accident, des pinces de désincarcération ont été nécessaires pour sortir les victimes de leurs voitures respectives. La route 169 a été fermée temporairement dans les deux directions.

Photo Agence QMI, Roger Gagnon

Secteur dangereux

Après le drame, des élus locaux ont expliqué à quel point cet endroit peut être dangereux pour les usagers de la route. Outre la vitesse de certains automobilistes, le soleil est souvent aveuglant en matinée.

« Il y a eu des améliorations dans les dernières années sur cette route. Le MTQ a notamment ajouté des lampadaires dans certaines portions de la route parce qu’il y avait beaucoup d’accidents en soirée. Mais c’est un secteur où les accidents sont tout de même assez fréquents encore aujourd’hui », a affirmé la mairesse de Saint-Prime, Marie-Noëlle Bhérer.

« C’est désolant d’apprendre qu’il y a eu encore un accident mortel dans ce secteur-là. Avec le temps, il y a eu certains correctifs qui ont été apportés, mais il y a encore des problèmes », a aussi mentionné Serge Bergeron, maire de Roberval.

– Avec Jean-François Racine

Route 169 entre Saint-Prime et Roberval  

4 novembre 2012 : Accident mortel, une victime

1er novembre 2016 : Accident mortel, Simon Paquette, 17 ans

19 décembre 2017 : Accident mortel, un jeune dans la vingtaine

29 octobre 2018 : Accident mortel, Patrick Ouellet, 33 ans

8 avril 2021 : Sortie de route mortelle, Arnaud Grondin, 20 ans

24 novembre 2021 : Collision mortelle, jeune femme de 27 ans

À VOIR AUSSI