/news/provincial
Navigation

Marché de Noël allemand: un hommage au Glockenspiel de Munich

Le Marché de Noël allemand de Québec a lancé ses activités jeudi

Le Marché de Noël allemand, en 2018.
Photo d'archives Le Marché de Noël allemand, en 2018.

Coup d'oeil sur cet article

Le Marché de Noël allemand est de retour en force depuis jeudi et a lancé ses activités en dévoilant sa grande nouveauté, un hommage à l’un des plus grands carillons d’Allemagne, le Glockenspiel de Munich. 

• À lire aussi: Les Québécois se ruent vers les chalets pour les Fêtes

• À lire aussi: Les Canadiens s’arracheront les rares sapins de Noël naturels

Le Glockenspiel de Munich sera reproduit sur la façade du Diamant dans une production multimédia.

Le Glockenspiel de Munich
Photo Adobe Stock
Le Glockenspiel de Munich

Pour le lancement du Marché, Robert Lepage a présenté, dans une vidéo, cette grande nouveauté qui fera un clin d’œil aux traditions des pays germanophones. Le créateur ne pouvait être sur place pour l’annonce, puisqu’il est présentement en Russie.

« C’est une installation dans les fenêtres de la façade du Diamant qui, à toutes les heures, les demi-heures et les quarts d’heure, va se donner en spectacle. Parfois, ce sont uniquement des cloches qui jouent des airs bavarois, et parfois ce sont des petits tableaux d’automates, qui seront accompagnés par les cloches », explique M. Lepage.

Glockenspiel est un mot allemand qui veut dire « jeu de cloches », a également ajouté le créateur.

En plus de ses emplacements habituels, le Marché de Noël allemand est déployé à place d’Youville (photo) et à place d’Armes, une nouveauté pour ce grand retour.
Photo Stevens Leblanc
En plus de ses emplacements habituels, le Marché de Noël allemand est déployé à place d’Youville (photo) et à place d’Armes, une nouveauté pour ce grand retour.

Inspiré de l’authentique carillon

Le concepteur, Thomas Payette du studio Mirari, s’est rendu à Munich afin de s’imprégner de l’authentique Glockenspiel et réaliser le projet.

« Tout ce que vous allez voir est absolument réaliste, absolument authentique. Tous ceux qui sont déjà allés à Munich vont vraiment se sentir comme [s’ils étaient] sur la Marienplatz », s’enchante M. Payette.

L’œuvre multimédia a été présentée une première fois en milieu de journée, mais il est préférable de venir la regarder le soir, puisqu’elle sera plus visible. Il y aura quatre interventions à l’heure. 

Présent pour le coup d’envoi des activités, le maire de Québec s’est dit enchanté par cette valeur ajoutée.

« De l’hôtel de ville, on voit depuis quelques semaines s’installer le Marché de Noël et c’est vrai qu’il y a quelque chose de notre cœur d’enfant qui revient. J’ai désormais hâte de voir le Glockenspiel de Québec, ce sera magnifique », s’est enchanté Bruno Marchand.

La présidente du Marché de Noël allemand de Québec, Britta Kröger, s’est montrée très émue par l’arrivée du grand jour après de longs mois de pandémie.

« La ville de Québec brillera de mille étoiles à travers le monde. Nous sommes cités parmi les 10 plus beaux marchés de Noël dans le monde et ce n’est pas rien, et c’est vrai », a-t-elle rappelé.


Le Marché de Noël allemand est déployé jusqu’au 23 décembre prochain.

À VOIR AUSSI