/news/transports
Navigation

Pont de l'Île d'Orléans: une consultation ciblée du BAPE en décembre

Pont de l'Île d'Orléans: une consultation ciblée du BAPE en décembre
Photo Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) tiendra une consultation ciblée sur le projet de construction du nouveau pont de l'Île d'Orléans à compter du 13 décembre 2021. 

• À lire aussi: Le pont de l’Île-d’Orléans sous surveillance jusqu’à sa fermeture

La consultation ciblée est privilégiée lorsque les enjeux soulevés relèvent d’un nombre restreint de préoccupations, qui ne remettent pas en cause la pertinence du projet. 

L’eau et la faune 

Cette consultation devra cibler spécifiquement la conservation des milieux humides et hydriques, la protection des habitats fauniques ainsi que l’intégration du pont au patrimoine paysager et bâti de l’île d’Orléans. 

Les séances pourront se poursuivre les jours suivants selon les besoins du public et de la commission. L'endroit exact sera annoncé ultérieurement. 

Toute personne intéressée pourra poser ses questions et faire part de ses préoccupations en direct par téléphone ou par vidéo. Les personnes qui souhaitent déposer un mémoire auront jusqu'au lundi 20 décembre 2021 pour le faire. 

La commission d’enquête sera composée de Marie-Eve Fortin et de Michel Germain, qui agira à titre de président. La commission remettra son rapport au ministre de l’Environnement au plus tard le 11 mars 2022. Par la suite, le ministre disposera de 15 jours pour le rendre public. 

Le mois dernier, le ministère des Transports a présenté le projet du nouveau pont lors d’une séance d’information tenue par le BAPE. 

Près de 6 ans 

La fin de l’année 2027 semble toujours possible pour la mise en service du nouveau pont de l’île d’Orléans. 

Même si la présentation du BAPE portait principalement sur les impacts sur les milieux humides, la faune et les gaz à effet de serre (GES), les citoyens avaient plusieurs questions sur le réseau routier, la durée des travaux et les répercussions sur les insulaires. 

La durée de vie du nouveau pont est estimée à 100 ans et le projet est évalué à plus de 100 M$. Construit en 1935, le vieux pont dessert environ 15 000 véhicules par jour en été.