/finance
Navigation

Un PIB «supérieur aux attentes» au Québec

Bloc Ville de Montréal
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le produit intérieur brut (PIB) réel du Québec a augmenté de 0,9 % en août, par rapport au mois précédent, après un repli de 0,7 % en juillet.

La hausse du mois d’août s’appuie sur la presque totalité des principaux secteurs, selon les données dévoilées mardi par l’Institut de la Statistique du Québec (ISQ).

«Même si un regain d’activité était prévu en août, celui-ci est nettement supérieur aux attentes», s’est réjouie Hélène Bégin, économiste principale de Desjardins.

Ainsi, la production de biens a augmenté de 1,4 % en août, après avoir reculé de 1 % en juillet. Cette hausse provient principalement des secteurs de la fabrication (+ 1,5 %), de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière, et de l’extraction de pétrole et de gaz (+ 7 %), et des services publics (+ 4,2 %). Par ailleurs, le secteur de la construction s’est replié (– 1,7 %) et ce pour un quatrième mois consécutif.

L’activité dans les services s’est redressée de 0,7 % en août après un repli de juillet (-0,5 %). L’industrie des arts, spectacles et loisirs (+4,0 %) a enregistré la plus forte hausse et le secteur de l’hébergement et de la restauration (+2,7 %) a aussi affiché un bond important.

«Ce regain permet au PIB réel de rester au-dessus du niveau de février 2020, soit juste avant le début de la pandémie», a noté l’ISQ.

«Heureusement, la période estivale a été favorable dans les industries les plus touchées depuis le début de la pandémie. La remontée des secteurs de l’hébergement et de la restauration ainsi que les arts, spectacles et loisirs, qui a débuté en juin, s’est poursuivie en juillet et en août. Les allégements additionnels des mesures au cours de l’automne, permettant de remplir les salles de spectacles ainsi que les restaurants au maximum de leur capacité, aideront ces industries à poursuivre leur redressement», a analysé Mme Bégin.

«Au-delà de la forte volatilité du PIB réel depuis quelques mois, le troisième trimestre s’annonce meilleur que prévu. Grâce au regain du mois d’août, la croissance devrait avoisiner 1,5 % au troisième trimestre», a ajouté l’économiste.

Pour les huit premiers mois de l’année 2021, le PIB réel du Québec a été de 8,4 % supérieur à celui des mêmes mois de 2020, et il a augmenté de 6 % au Canada pour cette période. Selon les informations publiées par Statistique Canada, le PIB réel canadien aux prix de base a augmenté de 0,4 % en août 2021.

À VOIR AUSSI