/finance/news
Navigation

Vendre sa maison d’ici la fin de l’année

Print
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Un lecteur me demande : « Je suis prêt à vendre ma maison, mais, en raison de l’impôt, j’hésite à la vendre en décembre, ou au début de l’hiver. Quels sont les éléments à considérer ? »

Il n’y a pas de moment parfait. Cependant, afin de faire un choix éclairé, nous vous proposons de prendre en compte ces cinq éléments.

1. La question des impôts

La réponse est simple ! Si vous êtes propriétaire occupant et qu’il s’agit de votre résidence principale, vous n’avez pas d’impôt à payer à la vente de votre résidence. Dans ce cas-ci, si vous souhaitez vendre votre propriété en décembre ou en janvier, cela ne fait aucune différence.

2. La rapidité des ventes

En règle générale, on observe une diminution des ventes de propriétés en automne et en hiver, comparativement au printemps. Cependant, le marché immobilier tel qu’on le connaît depuis plusieurs mois a changé la situation. Il y a trop d’acheteurs pour le nombre de propriétés en vente sur le marché. Vous avez donc de bonnes chances de vous départir de votre maison très rapidement, que ce soit en décembre ou au début de la nouvelle année.

3. Avez-vous trouvé votre nouvelle demeure ?

Il s’agit d’un point important. Oui, c’est un bon moment pour vendre sa propriété, mais si vous n’avez pas déniché votre future demeure, vous vous retrouverez dans la même situation que plusieurs acheteurs au Québec (offres multiples, hausse des prix, surenchère...). Nous vous recommandons alors de trouver votre prochaine maison et de faire une promesse d’achat conditionnelle à la vente de votre propriété. Cette condition inclut généralement la clause de premier refus (ou clause 72 heures). Il faut cependant faire attention avec le marché immobilier qu’on vit présentement, elle n’est pas toujours acceptée. Si vous avez un autre endroit pour demeurer (par exemple un chalet), vous pourrez vous débrouiller en cherchant la maison de vos rêves.

4. Plus facile de déménager en automne qu’en hiver

Avec l’arrivée imminente de la saison froide, il peut être plus intéressant de déménager avant la neige. Vous pouvez vous imaginer pourquoi. Déménager en pleine tempête de neige ou les deux pieds dans la gadoue peut décourager certains acheteurs et vous compliquer la vie !

5. Êtes-vous réellement prêt à vendre ?

Finalement, lorsqu’il est question de vendre sa maison, il faut être prêt à le faire. Le marché immobilier en feu aide les propriétaires à vendre rapidement, mais vous ne voulez pas le regretter. Il s’agit d’un processus qui demande beaucoup de temps et d’énergie, donc il vaut mieux y réfléchir jusqu’à ce que l’on se sente 100 % prêt. Et si vous sentez que ce n’est pas le bon moment, écoutez-vous. 

Conseils

  • Faites inspecter votre demeure avant de la mettre en vente sur le marché. Cela pourrait vous éviter bien des surprises et vous permettre de corriger les défauts de votre maison. 
  • Effectuez un nettoyage profond de votre maison avant la mise en marché. Les acheteurs vont souvent se fier à leur première impression et vous voulez qu’elle soit positive !