/news/politics
Navigation

Les passages illégaux reprennent sur le chemin Roxham

Coup d'oeil sur cet article

Le chemin Roxham, à St-Bernard-de-Lacolle, demeure une entrée facile aux migrants alors que le Canada ferme sa frontière à de nombreux pays africains. 

TVA Nouvelles a appris que c’est par dizaine que les migrants arrivent ces jours-ci.

Selon les données statistiques de PRAIDA, l’organisme qui accueille les demandeurs d’asile à Montréal, lundi, ce sont 50 migrants qui ont été pris en charge en une seule journée.

PRAIDA ne fait pas la distinction entre les entrées irrégulières via le chemin Roxham ou les entrées régulières via la frontière, mais la tendance est à la hausse.

 

Des politiciens tant à Ottawa qu’à Québec réclament aujourd’hui qu’on bloque l’accès au chemin Roxham. Ils trouvent invraisemblable qu’Ottawa permette à nouveau depuis deux semaines l’entrée des migrants via ce passage irrégulier ici, surtout dans le contexte du variant Omicron.

«C’est invraisemblable qu’on ait volontairement rouvert une voie de passage qui est illégale. Le gouvernement du Canada a choisi de permettre un chemin qui, juste au Québec, 90 % des entrées illégales sont au Québec», estime le chef du Parti Québécois, Paul Saint-Pierre-Plamondon. 

Il soutient aussi que ces passages génèrent des coûts et un certain «chaos». 

Le député Pierre Paul-Hus croit qu’aucune raison ne peut justifier la réouverture du chemin Roxham, «surtout si elle a pu être fermée pendant un an.»

«La preuve était là que c’était possible de faire entrer des migrants illégaux», lance M. Paul-Hus. 

TVA Nouvelles a rencontré mercredi matin des migrants africains, originaires du Tchad et du Nigeria au YMCA de la rue Tupper à Westmount qui ont transité par les États-Unis avant de franchir la frontière via le chemin Roxham. L’un d’entre eux dit avoir subi des tests COVID et même reçu le vaccin. 

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec Stéphane Handfield, avocat en droit de l'immigration, sur QUB radio: 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.