/news/coronavirus
Navigation

Le Québec traîne de la patte pour la 3e dose

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec traîne de la patte pour ce qui est d'offrir une 3e dose du vaccin contre la COVID-19 à la population, si on le compare aux autres provinces et territoires canadiens.

• À lire aussi: COVID-19: 1146 nouveaux cas et deux décès de plus au Québec

À l’heure actuelle, la Belle Province offre la 3e dose aux personnes de 70 ans et plus et à certains groupes ciblés.

Ailleurs au pays, certains endroits ont élargi l’administration de la 3e dose. Jeudi, l’Ontario a annoncé que les personnes de 50 ans et plus pourront recevoir une dose de rappel. Le Yukon offre également cette possibilité.

Au Manitoba, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut, la 3e dose du vaccin est offerte à tous les adultes de 18 ans et plus.

Si la Colombie-Britannique et l’Alberta l’offrent respectivement aux personnes de 70 ans et de 60 ans et plus, ces provinces de l’Ouest ont manifesté leur intention de la rendre accessible à tous les adultes de 18 ans et plus à partir de janvier 2022.

Dans les Maritimes, le Nouveau-Brunswick autorise les personnes de 65 ans et plus à recevoir une dose de rappel. La Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador l’offrent aux personnes de 70 ans et plus.

À VOIR AUSSI: 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.