/news/green
Navigation

Plus d’un demi-million d’animaux morts dans les inondations

Plus d’un demi-million d’animaux morts dans les inondations
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Plus d’un demi-million d’animaux de ferme sont morts dans les inondations et les glissements de terrain qui les ont suivis, en Colombie-Britannique, à la mi-novembre.

• À lire aussi: La Colombie-Britannique de nouveau sur un pied d’alerte

• À lire aussi: 22,5 degrés en décembre: nouveau record de chaleur dans l'Ouest canadien

Alors que le ministre des Transports Rob Fleming a annoncé jeudi que la route 1 avait rouvert dans la vallée du Fraser à la suite de fermetures à Abbotsford et dans la région de Bridal Falls, la ministre de l'Agriculture, Lana Popham, a annoncé la disparition tragique de 640 000 animaux.

Ce total comprend 628 000 volailles, 12 000 porcs et 420 vaches laitières. De plus, 110 ruches ont été détruites.

Plus de 800 fermes étaient toujours en cours d'évacuation, jeudi au moment de l’annonce de la ministre. Le nombre de mortalités animalières devrait par incidence changer.

«Le travail des agriculteurs, des bénévoles et des entreprises pour nettoyer les granges continue d'être extrêmement déchirant. Je demande aux gens de rester empathiques et attentionnés dans leurs commentaires, car ils continuent de faire ce travail très difficile», a déclaré la ministre Popham.

Du côté routier, la réouverture de la route transcanadienne devrait faire diminuer la pression sur l’autoroute 7 du côté nord du fleuve Fraser, qui était le seul corridor pour les déplacements commerciaux entre la région métropolitaine de Vancouver et l'intérieur de la Colombie-Britannique.

L’autoroute 1 est cependant toujours fermée de Boothroyd à Lytton et du Pont de Lytton à Spences.

Les autoroutes 5, 8, 11 et 99 demeurent quant à elles fermées.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.