/weekend
Navigation

Se rassembler pour célébrer à Boisbriand

Veillées Festives
Photo courtoisie De gauche à droite, Benoît Archambault, Martin Héroux, Jean-François Casabonne, Mélanie St-Laurent et Louise Cardinal qui font partie du spectacle Les Veillées Festives.

Coup d'oeil sur cet article

Une nouvelle tradition du temps des fêtes pourrait bien voir le jour à Boisbriand, dans les Laurentides, avec le lancement des Veillées Festives par le Petit Théâtre du Nord en décembre.

Ce spectacle théâtral regroupe cinq histoires inventées pour l’occasion qui se déroulent dans les Laurentides. On y retrouvera notamment des personnages légendaires comme Cordélia Viau, dont le fantôme hanterait l’aéroport de Mirabel, dans un récit écrit par Sarah Berthiaume. 

Le comédien Jean-François Casabonne a aussi pris la plume pour créer un conte dont il est le narrateur.

« C’est un conte surréaliste, dit-il en entrevue téléphonique. C’est l’histoire d’une petite fille prise dans une tempête sur une rivière qui se fait sauver par un groupe de tortues. C’est une allégorie avec la nature qui vient la rescaper. » 

« Les contes réveillent quelque chose dans le cœur des humains, ajoute-t-il. Ce projet, ce n’est pas juste pour se retrouver et se redonner un élan. C’est de rester en veille et vigilant. C’est d’ouvrir les huîtres qu’on a été pendant le temps de la pandémie. »

Du plaisir au menu

Ce spectacle prendra une forme de cabaret, car le public pourra consommer un verre à sa table durant la soirée. Il sera aussi l’occasion pour l’auditoire de découvrir le Centre de création de Boisbriand, cette vieille église transformée qui a été inaugurée au printemps dernier.  

Mélanie St-Laurent animera la soirée en assurant les liens entre les cinq récits. Elle parlera notamment de l’histoire des lieux. Des chansons à répondre et un jeu-questionnaire sont également au menu pour cette création ludique mise en scène par Benoît Vermeulen.

Martin Héroux racontera les aventures des frères Charbonneau qui ont fait un pacte avec le Diable, tandis que Gabrielle Chapdelaine a imaginé une reine des salades dans un autre récit dans lequel Louise Cardinal joue. Mélanie Maynard signe aussi un texte avec les péripéties d’un groupe de femmes qui se lance dans une mission divine pour rendre hommage à sainte Thérèse D’Avila. 

Benoît Archambault, du groupe Mes Aïeux, se charge de la musique pour cette production qui espère revenir d’année en année sous une forme renouvelée chaque mois de décembre.

« Je pense que ce spectacle a de l’avenir. Ce ne sera pas juste un prétexte pour le public de se retrouver. Les gens du Petit Théâtre du Nord sont en train de semer une graine de continuité afin de créer une tradition, mentionne Jean-François Casabonne. Cela va permettre à différents auteurs de s’exprimer par le mode du conte. C’est tripant pour les spectateurs d’être aux premières loges. »


Les Veillées Festives sont présentées du 2 au 18 décembre au Centre de création de Boisbriand.