/entertainment/shows
Navigation

Spectacle Le don de faire rire : P.A. Méthot généreux de famille

L’humoriste P.A. Méthot, lors d’une visite à Réno-Jouets, samedi. Il sera l’un des participants au spectacle-bénéfice pour la Fondation Réno-Jouets et le Fonds Antoine.
Photo Didier Debusschère L’humoriste P.A. Méthot, lors d’une visite à Réno-Jouets, samedi. Il sera l’un des participants au spectacle-bénéfice pour la Fondation Réno-Jouets et le Fonds Antoine.

Coup d'oeil sur cet article

En participant au spectacle-bénéfice annuel pour la Fondation Réno-Jouets et le Fonds Antoine, l’humoriste P.A. Méthot aidera à mettre un sourire sur le visage d’enfants plus démunis tout en poursuivant une tradition familiale de donner au suivant.

• À lire aussi: Ouverture du ComediHa! Club: «Ça change tout» pour les humoristes

« Mes parents étaient terriblement dévoués pour ceux qui en avaient besoin », partage l’artiste de Québec, en rappelant ses propres origines modestes.

« D’où je viens, il y en avait des gens plus pauvres. Mes parents, même s’ils n’en avaient pas beaucoup, ils ont toujours donné du temps, des vêtements, de la nourriture. J’ai toujours été là-dedans. »

Depuis qu’il fait carrière et qu’il est connu du public, il se fait donc un devoir de répondre présent chaque fois qu’une cause lui parle. Par exemple, aider les enfants grâce à Réno-Jouets.

« Ça me tient à cœur parce que c’est là que tout débute. Ça peut être bénéfique pour un enfant de recevoir quelque chose qu’il ne devait pas recevoir. Ça peut changer de quoi dans sa vie. »

Il a aussi une connexion profonde avec le Fonds philanthropique Antoine, un organisme qui vient en aide aux familles de personnes handicapées et qui porte le nom du fils du fondateur de ComediHa ! et de la fondation elle-même, Sylvain Parent-Bédard.

Encore loin des objectifs

Âgé de 14 ans, Antoine souffre d’un retard global de développement, qui s’accompagne notamment de crises d’épilepsie.

À l’instar de celle de la Fondation Réno-Jouets, qui n’avait atteint que 25 % de son objectif il y a encore quelques jours, la campagne de financement du Fonds Antoine accuse du retard en 2021.

« Nous avons atteint 50 % de nos objectifs. Habituellement, à cette période-ci, on est facilement à 100 % », indique M. Parent-Bédard.

Il compte sur les dons ainsi que la vente de billets en ligne du spectacle, à guichets fermés, en salle, pour combler le retard. Le don de faire rire, qui met en vedette P.A. Méthot, André-Philippe Gagnon et Cathleen Rouleau, sera présenté le 7 décembre.


Les billets sont en vente sur comediha.tv

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.