/sports/hockey
Navigation

Les Québécois propulsent le Rocket

Les Québécois propulsent le Rocket
MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

Coup d'oeil sur cet article

Bénéficiant de cinq réussites de joueurs originaires de la Belle Province, le Rocket de Laval a vaincu les Marlies de Toronto 5 à 1, au Coca-Cola Coliseum, dimanche. 

Danick Martel, Jean-Sébastien Dea (deux fois), Brandon Gignac et Alex Belzile ont été les auteurs des buts du club-école du Canadien de Montréal.  

Dans le cas de Dea, son premier but était son 250e point dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Le natif de Laval y disputait d’ailleurs une 400e rencontre. Il a inscrit le deuxième filet des siens en redirigeant une passe de Terrance Amorosa derrière Petr Mrazek au deuxième tiers.

Le gardien appartenant à l’organisation des Maple Leafs est présentement dans la LAH pour des fins de conditionnement, car il est ennuyé par une blessure à l’aine depuis le 14 octobre dernier.

Devant le filet du Rocket, Cayden Primeau a repoussé 34 des 35 tirs de ses rivaux. Il a uniquement été déjoué par une frappe de Brett Seney.

Abbandonato en renfort     

Par ailleurs, le club lavallois a procédé au rappel de l’attaquant Peter Abbandonato des Lions de Trois-Rivières quelques heures avant son duel contre les Marlies. 

Dans la ECHL, le Québécois était tout simplement en feu. Il a amassé 11 buts et 12 mentions d’aide pour 23 points en 17 parties. Le joueur de centre de 23 ans n’était toutefois pas en uniforme contre la formation torontoise.

Le Rocket tentera de signer un troisième gain de suite mercredi soir, quand le Moose du Manitoba sera de passage à la Place Bell.