/news/green
Navigation

Oiseaux répertoriés par des jeunes en hiver

Les ornithologues en herbe participent à un rallye unique afin d’aider un regroupement de passionnés

Rallye des oiseaux de Noël
Photo courtoisie, Jean-Sébastien Guénette Les enfants sont invités à délaisser leurs écrans et à sortir dehors pour observer les oiseaux durant les prochaines semaines, comme ce pic mineur.

Coup d'oeil sur cet article

Les petits ornithologues amateurs sont conviés à un rallye unique d’observation d’oiseaux afin de répertorier les populations hivernales du Québec. 

• À lire aussi: [EN IMAGES] L'histoire du Jardin zoologique du Québec en huit installations

• À lire aussi: Des ingénieurs américains ont conçu un robot oiseau capable de se poser et d’agripper des objets

Gabriel Adam, 9 ans, a découvert l’ornithologie au cours d’une sortie au parc Jean-Drapeau, à Montréal, en plein hiver.

Geais bleus
Photo courtoisie, Suzanne Labbé
Geais bleus

« Quand une sittelle s’est posée sur sa main, ça a été un déclic instantané », dit son père, Dave Adam, programmeur informatique qui participe au deuxième Rallye des oiseaux de Noël, qui a débuté le 1er décembre, jusqu’au 16 janvier. 

L’activité destinée aux enfants, organisée par le regroupement Québec oiseaux, consiste à rapporter le plus d’observations possible durant la saison froide, alors que les ornithologues eux-mêmes ont accroché leurs jumelles jusqu’au printemps. 

Le premier rallye a joint 299 jeunes de 7 à 17 ans. Ils ont identifié 71 espèces d’oiseaux dans tout le sud du Québec. 

Jaseur boréal
Photo courtoisie, Suzanne Labbé
Jaseur boréal

Mésanges, canards et étourneaux 

« Nous nous sommes inspirés d’une des plus anciennes activités de la société Audubon, le Christmas Bird Count [le décompte d’oiseaux de Noël], lancée il y a plus d’un siècle. Nous l’avons adaptée pour toute la famille », explique la coordonnatrice des programmes de science participative à Québec oiseaux, la biologiste Marie-Hélène Hachey.

La mésange à tête noire a été observée en plus grand nombre durant le rallye de l’an dernier, avec 2429 mentions. Le canard colvert vient en deuxième position avec 1100 individus, suivi de l’étourneau sansonnet avec 942 mentions. La corneille d’Amérique, le geai bleu, le cardinal rouge et le pic mineur ont aussi été admirés très souvent.  

Harfang 
des neiges
Photo courtoisie, Suzanne Labbé
Harfang des neiges

« Il y a eu quelques observations d’espèces comme le pic flamboyant et le bec-croisé des sapins, qui sont habituellement au chaud depuis plusieurs mois à cette période. Un bruant à joues marron a aussi été aperçu, et ça, c’est exceptionnel », explique le directeur général de Québec oiseaux, Jean-Sébastien Guénette. 

Lui-même participe au rallye avec ses trois enfants. En vertu d’un partenariat avec la Ville de Montréal, il a mis sur pied une journée ornithologique qui se déroule au parc Jean-Drapeau durant l’événement.

Alouette hausse-col
Photo courtoisie, Suzanne Labbé
Alouette hausse-col

École buissonnière 

Pour participer, l’enfant s’engage à prendre part à des sorties qui varient de 15 minutes à plusieurs heures, selon son degré de motivation, et à rapporter ses observations aux organisateurs. Charlotte Dessureault, une des participantes de l’année passée, a réalisé 12 sorties.

L’hiver dernier, plusieurs classes ont fait l’école buissonnière afin de participer au rallye, à la grande joie des écoliers.

À VOIR AUSSI...