/news/politics
Navigation

Cinq faits saillants à retenir sur le premier budget Marchand

Cinq faits saillants à retenir sur le premier budget Marchand
Photo Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

Un mois jour pour jour après son élection à la mairie de Québec, Bruno Marchand a dévoilé, mardi, son tout premier budget. Basés en grande partie sur le travail accompli par l’administration avant son arrivée, les documents font néanmoins écho à plusieurs orientations du nouveau venu. Voici quelques faits saillants. 

• À lire aussi: Un crédit de taxes de 10% aux commerçants

• À lire aussi: Le crédit de taxes généralement salué par les commerçants

20 M$ de plus pour l’usine de biométhanisation  

Cinq faits saillants à retenir sur le premier budget Marchand
Illustration courtoisie, Ville de Québec

L’usine de biométhanisation, qui entrera en fonction cette année pour le traitement des boues et des résidus alimentaires, coûtera 210 M$ au lieu des 190 M$ projetés.

L’explosion des coûts est attribuable directement à la pandémie en raison, notamment, de la hausse du prix des matériaux, a-t-on expliqué. Le maire n’a pas voulu jeter la pierre à personne, disant croire qu’il n’aurait pas fait mieux s’il avait été au pouvoir.

Étonnamment, les autres projets majeurs à la Ville ne semblent pas faire les frais de la surchauffe dans l’industrie de la construction. 

500 000 $ pour lutter contre l’itinérance  

Cinq faits saillants à retenir sur le premier budget Marchand
Photo Didier Debusschere

Bruno Marchand prônait la vision « itinérance zéro » à Québec en campagne électorale. Il injectera un demi-million $ de plus pour lutter contre le phénomène.

Plusieurs mesures proposées, comme l’installation de toilettes publiques autonettoyantes, risquent de voir le jour.

Le maire veut agir « rapidement », mais ne promet rien pour cet hiver, préférant d’abord consulter les groupes communautaires pour définir les actions prioritaires.

  • Écoutez le tour des actualités de Philippe-Vincent Foisy et Carl Marchand sur QUB Radio:

La dette baisse pour une septième année de suite  

La dette nette devrait baisser de 10 M$ d’ici la fin de la prochaine année, pour se situer à 1543,3 M$.

Même si elle baisse moins vite que prévu, il s’agit néanmoins d’une diminution pour une septième année consécutive, se sont félicités le directeur général Luc Monty et le nouveau maire. Depuis 2016, cela représente une réduction totale de 127,2 M$.

« M. Monty et moi, on a déjà eu des discussions et ce sera le cas également pour les prochaines années. On va travailler ensemble pour bâtir un plan », a déclaré M. Marchand.  

Budgets en hausse pour les cabinets politiques  

Le cabinet de la mairie et ceux des deux oppositions se partageront un budget annuel de 2,8 M$, près du double de ce qui était alloué dans les dernières années.

M. Marchand aura 1,4 M$ pour son cabinet alors que Claude Villeneuve reçoit 800 000 $ et qu’Éric Ralph Mercier hérite d’un budget de 600 000 $.

Minoritaire au conseil, le maire a plaidé l’importance d’embaucher des ressources additionnelles. Il veut aussi maintenir une « Muraille de Chine » entre les employés politiques et ceux de l’administration, ce qui n’était pas le cas auparavant, dit-il. 

Fini les frais de retard dans les bibliothèques  

Cinq faits saillants à retenir sur le premier budget Marchand
Photo d'archives

Les frais de retard à la bibliothèque seront définitivement abolis, a confirmé le maire, concrétisant ainsi une de ses promesses faites en campagne électorale.

Ce dernier veut effacer l’ardoise et permettre aux retardataires de rapporter leurs livres sans pénalité.

L’expérience, menée dans d’autres villes, a démontré un taux de retour plus élevé, a-t-il rappelé, mais ce ne sera « pas un bar ouvert » non plus, a-t-il prévenu. 

Quelques chiffres du budget  

1655,8 M$  

  • Budget en hausse de 1,6 % par rapport au précédent    

Investissements  

  • 5935 M$ sur 5 ans    

Dette nette: 1543,3 M$  

  • En baisse de 10 M$    

Rémunération globale: 596,3 M$  

  • Le nombre d’effectifs est en légère hausse avec près de 5300   

À voir aussi