/entertainment/music
Navigation

Louis-Jean Cormier: après l’ombre, la lumière

Louis-Jean Cormier
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Certains artistes se sont montrés hésitants à lancer un nouvel album en pleine pandémie. Mais pas Louis-Jean Cormier, qui l’a fait deux fois plutôt qu’une. Et les derniers mois lui auront donné raison, l’auteur-compositeur-interprète recevant le Félix de l’Album de l’année – Adulte contemporain pour une deuxième année consécutive.

Au bout du fil, Louis-Jean Cormier reconnaît la chance qu’il a eue, tant avec Quand la nuit tombe qu’avec Le ciel est au plancher. Car il le sait très bien, la pandémie a fait de nombreux « éclopés » dans l’industrie musicale qui, eux, ont vu leurs efforts privés du rayonnement qu’ils méritent. 

« Ça faisait cinq ans que je n’avais pas sorti de nouveau matériel quand je suis arrivé avec Quand la nuit tombe. Les gens qui me suivaient déjà étaient prêts à le recevoir, alors je sentais que mes chansons allaient trouver des tympans », avance-t-il. 

« Je sais que je suis chanceux, je jouis d’une assez grande reconnaissance. Ça aurait été différent si j’avais été en début de carrière ; je pense par exemple à quelqu’un comme Gab Bouchard qui a, sans le savoir, lancé son premier album quelques semaines avant que la pandémie frappe. Elle a fait beaucoup d’éclopés », conclut-il. 

Émotion pure

Dans le cas de Quand la nuit tombe, la sortie était déjà programmée quand la COVID-19 a paralysé la planète entière, en mars 2020. Mais pour Le ciel est au plancher, il y avait une certaine nécessité d’écrire, puis de lancer un album pour traverser une période sombre : le décès du père de Louis-Jean Cormier.  

« C’est un album qui s’est écrit tout seul ; l’émotion était tellement pure que les mots me sont montés à la bouche d’un coup sec. Et d’avoir pu mettre mes mains dans la matière, de brasser ces choses-là – de la marde, on va se le dire [rires] –, ça m’a fait du bien. Ça a aussi fait du bien à mes proches de l’écouter, de voir que quelque chose de beau est sorti de cet événement très sombre », confie Louis-Jean Cormier. 

Maintenant qu’il transpose cet univers sur scène, la noirceur a été évacuée de ces titres. Ne reste plus que la lumière, un sentiment de sérénité et de plénitude partagé tant par l’auteur-compositeur-interprète que par ses fans. Ça, il l’a réalisé au fil de la cinquantaine de concerts déjà donnés aux quatre coins de la province et même dans l’ouest du Canada. 

Résultat : la tournée Quand la nuit tombe – composée des titres marquants de ses deux plus récents albums – n’a rien de mélancolique, pas même une once de chagrin. Au contraire. Louis-Jean Cormier promet une soirée « rock », « dansante » et « intense », citant des influences de David Bowie et Talking Heads.

« Les gens ont l’impression que je suis un chanteur de charme, quelqu’un de très doux. Mais ce spectacle-là, il est très, très dynamique. Il y a une grande différence entre l’énergie des disques et [celle] du spectacle », souligne-t-il. 

À compter du mois prochain, c’est dans nos téléviseurs qu’on pourra retrouver Louis-Jean Cormier, celui-ci intégrant le corps professoral de Star Académie. Il enseignera aux candidats différentes approches à la création, en alternance avec ses collègues Ariane Moffatt, Vincent Vallières et FouKi. 

Bâtir la relève

Huit ans après avoir quitté son fauteuil rouge de La Voix, il se retrouvera à nouveau dans une position de mentor, fébrile à l’idée de forger la nouvelle génération d’artistes. 

« J’ai moi-même beaucoup appris en travaillant aux côtés de la vieille garde québécoise, que ce soit avec Serge Fiori ou Michel Rivard. Alors j’aime l’idée de donner au suivant, d’aider à mon tour à bâtir la relève », indique-t-il. 


La tournée Quand la nuit tombe s’arrêtera au Grand théâtre de Québec mercredi, puis au MTELUS de Montréal le lendemain. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.