/news/coronavirus
Navigation

Retard dans la distribution des tests de dépistage rapide

Coup d'oeil sur cet article

Il y a du retard dans la livraison des tests de dépistage rapide qui doivent être distribués à tous les élèves des écoles primaires pour être utilisés à la maison. 

• À lire aussi: Clinique de dépistage: jusqu’à 2 h d’attente au parc Colbert

• À lire aussi: Au moins 3 jours avant de pouvoir se faire tester en Estrie

• À lire aussi: Éclosions dans trois unités de soins à l’Hôpital du Haut-Richelieu

Jeudi dernier, le ministère de la Santé avait annoncé que «dès cette semaine, les tests seront acheminés aux centres de services scolaires et commissions scolaires des régions où la situation épidémiologique est davantage préoccupante, soit à Montréal, en Estrie, en Chaudière-Appalaches, dans Lanaudière, en Montérégie et dans les Laurentides. Les autres régions recevront les tests au cours de la semaine du 13 décembre».

Par contre, cinq jours plus tard, aucun test n’a été reçu en Chaudière-Appalaches.

  • Écoutez l'analyste en politiques publiques Patrick Déry avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

«On croyait peut-être les recevoir jeudi dernier alors que nous avions fait le premier calcul du nombre de boîtes à distribuer dans chacune des écoles. Puis vendredi, nous étions en attente, et aujourd'hui, nous sommes encore en attente», explique Esther Lemieux, directrice du Centre de services scolaires des Navigateurs à Lévis.

Le Centre de services scolaires des Navigateurs s’attendait à recevoir les 16 260 boîtes de tests lundi et a mobilisé une équipe toute la journée, mais aucune livraison n'a été faite.

«J'ai des gens qui sont en attente des tests pour les diviser et ainsi faciliter la distribution et j'ai aussi une équipe de livraison qui est en attente pour commencer la distribution des tests», ajoute Mme Lemieux.

Pas de réponse claire

Le ministère de la Santé n'avait pas de réponse claire afin de justifier le retard.

Dans un premier courriel reçu en avant-midi, lundi, le porte-parole du ministère de la Santé, Robert Maranda, écrivait à TVA Nouvelles: «pour la région de la Chaudière-Appalaches, le MSSS a livré les autotests aux centres de services scolaires et commission scolaire la semaine dernière».

Lorsque TVA Nouvelles lui a fait savoir que le Centre de services scolaire des Navigateurs et le Centre de services scolaire Beauce-Etchemin n’avaient encore aucun test, le porte-parole a affirmé qu’il n’y a pas de retard.

«Les livraisons dans les régions n’ont pas été toutes faites en même temps. Elles se poursuivent toujours dans les délais prévus. Le reste des livraisons arrivera d’ici le milieu de la semaine», a-t-il assuré.

Environ trois millions de tests doivent être distribués d'ici les vacances des Fêtes. Les tests pourront être utilisés à la maison pour les enfants qui présentent le moindre symptôme s’apparentant à ceux de la COVID-19.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.