/news/coronavirus
Navigation

Nouvelles restrictions: les bars et les écoles désormais fermés

Québec n’exclut pas l’idée d’imposer des restrictions supplémentaires dans les prochains jours

Coup d'oeil sur cet article

La propagation fulgurante du variant Omicron force Québec à décréter la fermeture immédiate des bars, des gyms, des cinémas et des écoles. Et ce n’est peut-être qu’un début, car d’autres restrictions supplémentaires pourraient être imposées dans les prochains jours.

• À lire aussi: COVID-19: Québec suspend les activités de ses ministres

• À lire aussi: Tests rapides enfin près de chez vous

• À lire aussi: Distribution de tests rapides: les sites de plusieurs pharmacies inaccessibles

Christian Dubé - Ministre de la Santé
Capture d'écran TVA nouvelles
Christian Dubé - Ministre de la Santé

«La situation épidémiologique est critique, a déploré lundi le ministre de la Santé, Christian Dubé. C’est la guerre... On est en guerre contre ce variant-là!» Depuis quelques jours, le Québec bat des records de contamination. Dans les vingt-quatre dernières heures, plus de 4500 Québécois ont été déclarés positifs à la COVID-19.    

D'ailleurs, les «partys de la dernière danse» annoncés la fin de semaine dernière dans plusieurs bars n’ont pas plu aux autorités de Santé publique. Dès lundi soir, les tenanciers ont dû fermer boutique, tout comme les casinos, les salles de spectacles, les cinémas, les gyms et les spas. Le télétravail est de nouveau obligatoire. 

«Je sais que c’est dur pour le moral, mais ce n’est pas le temps de se décourager, a dit le ministre. Notre réseau de santé est déjà en situation de crise, il faut penser à ceux qui sont au front depuis le début.»

Écoutez l’entrevue de la Dre Nathalie Grandvaux, professeure à l’UdeM et codirectrice du Réseau Québécois COVID - Pandémie:

Les restaurants demeurent ouverts, mais les heures d’ouverture sont revues à la baisse. Les restaurateurs devront fermer leurs établissements à 22h durant la période des Fêtes.   

Élèves et écoliers en vacances

Les écoliers du primaire et les élèves du secondaire sont en vacances scolaires dès maintenant. Seules les écoles primaires restent accessibles jusqu’au congé des Fêtes pour poursuivre la distribution des autotests et la campagne de vaccination, a fait savoir le ministre Dubé.    

Comme c'est le cas au secondaire, les écoliers ne reviendront en classe que le 10 janvier. Les enseignants devront faire l'école à distance jusqu'à cette date.   

Les garderies et les CPE pourront toutefois continuer d’accueillir les bambins.            

  • Écoutez la réaction de Pierre Thibault, président de la Nouvelle Association des Bars du Québec:   

3e dose

Les seules armes contre Omicron, c’est la diminution des contacts et la 3e dose de vaccin. Québec veut augmenter la cadence, mais, pour l’instant, seuls les citoyens âgés d'au moins 65 ans, les travailleurs de la santé, les éducatrices, les proches aidants et les immunosupprimés peuvent prendre rendez-vous pour une dose de rappel.   

«On doit aller chercher une dose de protection supplémentaire qui, globalement, fait passer la protection contre le variant Omicron d’environ 30% avec les deux doses, à 75% avec les trois doses», a insisté Christian Dubé.   

Souper de dix personnes?

Pour le moment, les rassemblements de dix convives sont toujours permis pour les festivités de Noël et du jour de l’An. Mais mieux vaut attendre avant de prévoir la quantité de nourriture pour les soupers de famille. Le gouvernement songe à imposer d’autres restrictions dans les prochains jours, en fonction des projections de contamination que doivent lui présenter les experts de la Santé publique. «Il y aura d’autres mesures en fonction de ce qu’on va apprendre [lundi] soir», a confié Christian Dubé.   

Amélie Beaumont, copropriétaire des Yoga Fitness, à Québec, a dû fermer ses centres de yoga, lundi.
Photo Stevens LeBlanc
Amélie Beaumont, copropriétaire des Yoga Fitness, à Québec, a dû fermer ses centres de yoga, lundi.

Il n’a pas caché sa crainte de voir l’adhésion des Québécois aux mesures sanitaires et à la vaccination diminuer dans le contexte. Le ministre de la Santé n’a toutefois pas rejeté, à ce stade-ci, l’idée d’assigner les citoyens à résidence avec un couvre-feu, comme ce fut le cas l’an dernier pour freiner la vague.   

Dépistage

Prises d’assaut, les cliniques de dépistage devraient être utilisées en priorité par les Québécois qui ont des symptômes de la maladie. Les centres de dépistage ne devraient pas servir d'outils à se faire tester si l'on est asymptomatique et qu’on veut se rassembler avec nos proches, a souligné Christian Dubé, qui a admis que le Québec avait atteint sa capacité maximale de dépistage.  

Éva Ducharme, employée du bar Vieux St-Hubert, à Montréal, a fermé le commerce, lundi en après-midi, à la suite des nouvelles mesures imposées par le gouvernement du Québec.
Photo Agence QMI, Joël Lemay
Éva Ducharme, employée du bar Vieux St-Hubert, à Montréal, a fermé le commerce, lundi en après-midi, à la suite des nouvelles mesures imposées par le gouvernement du Québec.

Québec demande aux citoyens positifs à la COVID-19 de se mettre en isolement et d’appeler eux-mêmes leurs contacts, puisque le personnel des centres est débordé actuellement par la hausse de l’achalandage.    

La conférence de presse de lundi était virtuelle, car le gouvernement a mis fin aux activités publiques en raison de la hausse vertigineuse de cas. Et les politiciens ne sont pas épargnés. Après le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, c’était au tour lundi du ministre de la Faune, Pierre Dufour, de contracter la COVID-19. Notons que la ministre fédérale Mélanie Joly a elle aussi annoncé qu'elle a reçu un test positif à la maladie.  

Le bilan du jour  

4571 nouveaux cas déclarés de COVID-19

21 nouvelles hospitalisations, dont 3 aux soins intensifs

397 personnes hospitalisées au total, dont 82 aux soins intensifs

44 972 doses administrées, dont 38 377 troisièmes doses

81 % des 5 ans et plus sont adéquatement vaccinés

676 528 troisièmes doses administrées jusqu’ici

Source : ministère de la Santé

Les nouvelles mesures annoncées lundi  

Télétravail obligatoire 

Écoles primaires fermées à compter d’aujourd’hui  

  • Les établissements demeurent ouverts pour la vaccination scolaire, la remise des tests rapides et le service de garde.    
  • Le retour en classe est prévu le 10 janvier. Si des journées de cours étaient prévues avant cette date, les profs doivent offrir l’enseignement à distance.       

Écoles secondaires fermées à compter d’aujourd’hui   

  • Le retour en classe est prévu le 10 janvier. Si des journées de cours étaient prévues avant cette date, les profs doivent offrir l’enseignement à distance.        

Les événements publics et activités intérieures sont suspendus  

  • Cela comprend les arcades, les sites thématiques, les parcs d’attractions, les centres d’amusement et récréatifs, les parcs aquatiques, les lieux pour la pratique de jeux de quilles, de fléchettes, de billard ou d’autres jeux de même nature.       

Fermeture immédiate des bars, tavernes, casinos, salles de spectacle, cinémas, gyms et spas (à l’exception des soins corporels) 

Les activités parascolaires sont annulées

Les activités sportives professionnelles ou amateurs seront présentées à huis clos

 

Source : ministère de la Santé et des Services sociaux

Devez-vous passer un test de dépistage ?  

Dans le contexte de la montée du variant Omicron, alors que le nombre de tests de dépistage est limité, Québec a modifié ses recommandations pour ceux et celles qui souhaiteraient être dépistés.

Êtes-vous symptomatique ?  

  • Si oui, Québec recommande de vous faire dépister, soit en prenant rendez-vous dans un centre, soit en allant chercher un autotest en pharmacie.   

Dans le cas d’un autotest :

Si l’autotest est positif, rendez-vous dans un centre de dépistage.

Si l’autotest est négatif, faites-en un deuxième 24 h plus tard.

S’il est encore négatif et que vos symptômes diminuent, vous pouvez reprendre vos activités.

S’il est positif, rendez-vous dans un centre de dépistage.   

  • Sinon, à moins de remplir l’une des conditions suivantes, Québec ne recommande pas de vous faire dépister :   

Vous avez eu un contact étroit avec une personne atteinte de la COVID-19 jusqu’à 48 h avant le début de ses symptômes ou, si la personne atteinte n’a pas de symptômes, 48 h avant qu’elle ait passé son test de dépistage. Dans ce cas, Québec recommande dorénavant de vous isoler pour dix jours, et de vous faire tester si vous commencez à ressentir des symptômes.

Les autorités de santé publique vous ont demandé de faire un test de dépistage.

Vous avez reçu une notification d’exposition par l’application. Alerte COVID.  

Source : Québec.ca

Où ramasser vos tests rapides  

  • En pharmacie, d’abord celle où vous avez un dossier   
  • Prendre rendez-vous sur le web pour certaines bannières, comme Jean Coutu ou Familiprix   
  • Vérifier les stocks en appelant ou surveiller les affiches à l’entrée des pharmacies   
  • Cinq tests rapides par trousse gratuite   
  • Une trousse de 5 tests par personne pour une période de 30 jours   
  • Avoir sa carte d’assurance maladie      

À voir aussi                                      

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.