/news/coronavirus
Navigation

Omicron: Québec demande la fermeture du chemin Roxham

Omicron: Québec demande la fermeture du chemin Roxham
Capture d'écran TVA NOUVELLES

Coup d'oeil sur cet article

Devant la montée fulgurante des cas de COVID-19 en raison du variant Omicron, Québec presse Ottawa de fermer le chemin Roxham, en Montérégie, redevenu la porte d’entrée de nombreux migrants au Canada.

• À lire aussi: Nouvelles restrictions: les bars et les écoles fermés dès ce soir

• À lire aussi: Omicron: près de la moitié des Ontariens comptent se rassembler pour Noël

«Le gouvernement fédéral doit prendre ses responsabilités. Il faut fermer le chemin Roxham. Nous devons tous nous mobiliser devant la remontée des cas de COVID-19 afin de ne pas surcharger notre système de santé!», a indiqué lundi le ministre de l’Immigration, Jean Boulet.

  • Écoutez l'entrevue du policier à la retraite et spécialiste en affaires policières, François Doré, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

À Ottawa, le ministère de l’Immigration assure qu’une nouvelle entente sur les tiers pays sûrs est en voie d’être négociée avec les États-Unis «afin qu’elle puisse continuer à être un moyen compatissant et équitable de traiter les demandes d’asile dans nos deux pays».

«Les ministres [Sean] Fraser et [Jean] Boulet ont discuté aujourd’hui, et au cours des derniers mois, nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Québec pour nous préparer aux changements des mesures frontalières qui sont entrés en vigueur en novembre», a expliqué l’attaché du ministre Fraser, Anthony Cohen.

Début décembre, TVA Nouvelles rapportait que le nombre de migrants qui entrent de manière irrégulière au pays par ce chemin était en augmentation depuis quelques semaines, après la réouverture de la frontière américaine avec le Canada.

Des politiciens, tant à Ottawa qu’à Québec, réclamaient qu’il soit à nouveau bloqué, alors que le gouvernement fédéral permet à nouveau l’entrée des migrants via ce passage irrégulier, surtout dans le contexte du variant Omicron.

À voir aussi   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.