/sports/basketball
Navigation

COVID-19: Kyrie Irving jouera... à temps partiel

COVID-19: Kyrie Irving jouera... à temps partiel
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Écarté des Nets de Brooklyn depuis le début de la saison, après avoir refusé de se faire vacciner, Kyrie Irving pourrait disputer un premier match mercredi en raison des blessures et des cas de COVID-19 qui ravagent la formation.

• À lire aussi: Fred VanVleet se lève pour les Raptors

C’est du moins ce que le réseau ESPN a avancé, lundi. Au cours des trois dernières semaines, jusqu’à 10 joueurs se sont retrouvés sur la liste de COVID-19 du club et trois matchs ont été reportés. 

La décision des Nets de ne pas faire appel à Irving était principalement due à celle de la Ville de New York d’exiger le vaccin pour l'accès aux lieux publics tels que les amphithéâtres. Conséquemment, Irving ne pourra participer qu’aux matchs disputés sur la route pour le moment. Mercredi, les Nets affronteront d’ailleurs les Pacers en Indiana.

Irving avait révélé récemment qu’il «comprenait» et «acceptait» la décision des Nets. Il avait déjà contracté la maladie.

Ça va mal à Munich

Dans le même ordre d'idées, la propagation de la COVID-19 et du variant Omicron continue de donner bien des maux de tête aux différentes ligues sportives de partout dans le monde. De fait, la Bundesliga, en Allemagne, ne fait pas exception.

Le retour de la pause hivernale ne se déroule certainement pas comme prévu pour le Bayern Munich, car six joueurs et un entraîneur ont contracté la COVID-19.

Le gardien Manuel Neuer, l’entraîneur adjoint Dino Toppmöller ainsi que les joueurs Kingsley Coman, Corentin Tolisso, Omar Richards, Lucas Hernandez et Tanguy Nianzou ont tous obtenu des résultats positifs au dépistage depuis dimanche.

Pour l’instant, le match prévu contre le Borussia Mönchengladbach vendredi n’est pas remis. Parmi tous les membres infectés du club, Neuer est le seul qui ratera assurément la partie. Trois autres joueurs attendent des résultats qui pourraient se révéler positifs.

Le Bayern mène actuellement le championnat avec neuf points d'avance sur son dauphin Dortmund. Au total, 13 des 18 équipes de la Bundesliga ont rapporté des cas de COVID-19.

Plus à l’ouest, deux joueurs du FC Barcelone, soit Ferran Torres et Pedro Gonzalez Lopez, ont également été écartés en raison du coronavirus.

Hécatombe à Zagreb

Les sports d’hiver disputés à l’extérieur ne sont pas épargnés. Trois skieuses de l’équipe nationale suisse de ski alpin, soit Camille Rast, Mélanie Meillard et Aline Danioth, ont été déclarées positives à la COVID-19. Elles ne pourront prendre part à l’épreuve de slalom de Coupe du monde de Zagreb mardi. Magdalena Egger et Franziska Gritsch, de l’Autriche, seront absentes pour les mêmes raisons.

L’Américaine Mikaela Shiffrin, elle, effectuera un retour lors de cette Coupe du monde, après avoir contracté la maladie la semaine dernière.

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.