/news/coronavirus
Navigation

«J’ai été dans le coma pendant 65 jours»: une survivante de la COVID raconte son histoire

«J’ai été dans le coma pendant 65 jours»: une survivante de la COVID raconte son histoire

Coup d'oeil sur cet article

Une femme qui a passé environ deux mois dans le coma après avoir contracté la COVID-19 presse maintenant les gens à se faire vacciner.

• À lire aussi: Une fillette de deux ans victime du délestage

Andrea Arriaga Borges n’était pas vaccinée lorsqu’elle a été infectée par le virus, raconte la Californienne à CNN. 

La mère de cinq enfants a été déclarée positive en mai dernier et s’est retrouvée à l’urgence quelques jours plus tard.

«J’ai été dans le coma pendant 65 jours. J’ai passé un total de quatre mois et demi à l’hôpital, confie-t-elle à CNN. J’ai perdu mes habiletés motrices et mes muscles, j’ai perdu 35 livres et je suis rentré à la maison en fauteuil roulant. J’ai dû réapprendre à marcher.»

Bien que la femme de 48 ans se soit rétablie de manière remarquable, elle ressent toujours les effets de son hospitalisation. Elle a notamment toujours la voix enrouée en raison de la trachéotomie qu’elle a subie et des mois où elle a été intubée à l’aide d’une sonde d’alimentation sans pouvoir parler. 

«Les médecins ont dit à mes enfants, à ma soeur et à mon mari que mes chances de survie étaient d’environ 5%», dit-elle à CNN. 

La femme de Cameron Park, en Californie, a finalement pu rentrer chez elle le 29 août. 

Andrea Arriaga Borges admet à CNN qu’avant son hospitalisation, elle était «contre» la vaccination. 

«Je pensais que je serais malade pendant quatre ou cinq jours et puis que je serais rétablie, mais ce n’est pas comme ça que ça s’est passé», affirme-t-elle. 

La mère ajoute qu’elle était en bonne santé, ne fumait pas et n’avait pas de problèmes pulmonaires. 

Après avoir passé à deux doigts de la mort, elle presse maintenant les non-vaccinés à se faire inoculer. 

«Je veux que personne d’autre ne passe par ce que j’ai passé à travers, déclare-t-elle à CNN. La seule chose que je puisse dire est: ayez une couche de protection supplémentaire et allez vous faire vacciner. Allez chercher la dose de rappel. Je pense que tout le monde doit avoir le choix, mais en même temps, c’est une question de se protéger et de protéger les autres.»

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.