/news/transports
Navigation

Québec: début de saison difficile pour les motoneigistes

Coup d'oeil sur cet article

Difficile début de saison pour les motoneigistes de la région de Québec, qui n’ont pas pu profiter du temps des Fêtes pour circuler sur les sentiers puisque la majorité d'entre eux ne sont toujours pas ouverts. 

L’absence de neige et les plus récentes mesures sanitaires ont fortement nui à leur activité.

Les motoneigistes se retrouvent sans option en raison des nouvelles mesures sanitaires annoncées jeudi dernier qui forcent la fermeture des salles à manger.

Comme de nombreux motoneigistes, Mario Cantin n’est pas le seul à se cogner le nez sur des portes fermées de relais ou de restaurants. «J’étais venu pour dîner, mais c’est fermé! On ne peut se réchauffer nulle part!» a déploré le motoneigiste de Saint-Augustin-de-Desmaures de passage à la Cabane à sucre Chabot de Neuville.

Une situation qui décourage également un propriétaire de relais de motoneigistes. 

«Lâchez-nous. Au lieu de nous fermer, cherchez une solution», s’est plaint Mario Chabot au premier ministre François Legault.

M. Chabot craint de perdre 300 000$ de chiffres d’affaires. Malgré tout, il tente de trouver des solutions.

«On va peut-être mettre des abris Tempo à l’extérieur. On mettra de quoi pour réchauffer là. Les motoneigistes pourront y manger leur soupe et leur poutine», a-t-il proposé.

Capture d'écran, TVA Nouvelles

Début de saison au ralenti

Le Club de motoneige de la Jacques-Cartier a réussi à conserver le même nombre de membres que l’an passé. Les cartes de membres sont toutes vendues, a signalé son président, Pierre Petitclerc.

Le défi se trouve dans l’accessibilité des sentiers étant donné qu’il manque au moins 25 centimètres de neige pour ouvrir l’ensemble des sentiers de la région.

«On a commencé à ouvrir les sentiers. Juste les premières traces pour remplir les fossés et mettre ça prêt quand on aura une bonne bordée. Parce que c’est assez long à faire. On attend la neige. Ça peut circuler, mais ce n’est pas agréable», a résumé M. Petitclerc.

Pas de neige à l’horizon

«On est à peu près 60, 75% de ce qu’on devrait avoir reçu pour la saison, jusqu’à maintenant», a-t-il noté.

La situation n’est pas près de s’améliorer, selon les prédictions météorologiques, qui annoncent plus de grands froids que de neige la semaine prochaine.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.