/news/coronavirus
Navigation

«On va être serré» prévient un médecin de l’Hôtel-Dieu de Lévis

Coup d'oeil sur cet article

La marge de manœuvre dans les hôpitaux de Chaudière-Appalaches diminue de jour en jour alors qu’un nouveau record d’hospitalisations liées à la COVID-19 a été atteint mercredi.

«La tendance, c’est que ça va continuer à augmenter dans les prochains jours et les prochaines semaines. C’est sûr que plus ça va aller, plus qu’on va être serré. Il va falloir qu’on soit inventif pour donner des soins autrement», constate le Dr Jean Lapointe, urgentologue à l’Hôtel-Dieu de Lévis et directeur adjoint des services professionnels au CISSS de la Chaudière-Appalaches.

La région a dépassé mercredi le seuil des 100 hospitalisations attribuables au coronavirus, une première depuis le début de la crise, avec 101 patients dans les quatre hôpitaux – deux fois et demie plus qu’il y a une semaine –, dont 13 aux soins intensifs.

Le nombre de nouvelles infections, qui est pourtant sous-estimé en raison des restrictions de dépistage, a lui aussi atteint un sommet inégalé, avec 1144 cas en 24 heures.

Capacité dépassée

En théorie, la région de Chaudière-Appalaches a déjà franchi le niveau des capacités prévues à la phase 3 du délestage, qui prévoyait 30 lits d’hospitalisations en soins réguliers et 13 en soins intensifs pour la COVID-19.

Pour l’instant, c’est toujours cette phase qui est en vigueur, avec un délestage de 50% des activités régulières.

La phase 4 impliquerait de ne répondre qu’aux patients requérant des soins urgents. Des décisions difficiles devraient alors être prises. Mais il est trop tôt pour dire si, et quand, elle pourrait être déclenchée, précise le Dr Lapointe.

«À un moment donné, les infirmières puis les docteurs, je ne les imprime pas [...] On va essayer de repousser le plus longtemps possible la phase 4 mais, comme je vous le dis, il y a des limites dans ce qu’on est capable de faire», souligne-t-il.

Avant d’en arriver là, une collaboration étroite avec les hôpitaux de Québec permettrait de transférer sur la Rive-Nord des patients requérant des soins aigus .

«Notre meilleure arme, présentement, c’est la vaccination», affirme le Dr Lapointe.


La région de la Capitale-Nationale a elle aussi atteint le cap des 100 hospitalisations mercredi, dont 20 recevant des soins intensifs. Quelque 914 nouveaux cas se sont ajoutés au bilan.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres