/entertainment/shows
Navigation

L’incertitude se poursuit pour les institutions culturelles

Elles annulent et reportent les spectacles de janvier

Rafael Payare
Photo d'archives Rafael Payare

Coup d'oeil sur cet article

Toujours plongées dans l’incertitude, les institutions culturelles sont forcées d’annuler et de reporter des spectacles qui devaient être à l’affiche en janvier. Au Trident, à Québec, on doit à nouveau remettre les représentations de l’adaptation théâtrale de la comédie musicale Cabaret.

• À lire aussi: Deux œuvres théâtrales à consommer à la maison

La pièce, qui met en vedette 14 artistes et un orchestre de six musiciens, devait être présentée à partir du 18 janvier. Elle devait, initialement, être présentée la saison dernière à l’occasion du 50e anniversaire de l’institution théâtrale.

« Avec 20 personnes sur les planches, le nombre de cas qui sont à la hausse et l’incertitude en ce qui concerne la réouverture des salles, on ne voit pas comment ça pourrait être possible de présenter ce spectacle. On ne voit pas l’horizon en ce moment. C’est juste pas possible », a lancé Anne-Marie Olivier, codirectrice générale et directrice artistique du Trident.

Le Polygraphe
Photo d'archives
Le Polygraphe

Le cœur brisé

Le Trident souhaite la présenter plus tard en 2022. Ce qui signifie l’embauche de nouveaux comédiens pour remplacer ceux qui ne seront pas disponibles aux nouvelles dates qu’on ne connaît pas encore.

« On fait tout ce qu’on peut. On a le cœur brisé. C’est une pile de cœurs brisés, même si on sait que ce n’est rien comparativement aux efforts du personnel soignant », a-t-elle laissé tomber, lors d’un entretien téléphonique.

Madeleine Carreau, cheffe de la direction de l’Orchestre symphonique de Montréal, est optimiste. 

« L’an dernier, à pareille date, il n’y avait pas de vaccin et on ne savait pas quand c’était pour s’arrêter. On ne voyait aucune lumière au bout du tunnel », a-t-elle rappelé, jeudi, en fin d’après-midi.

La situation, précise-t-elle, n’est plus du tout la même. 

« Il existe des vaccins et on a appris beaucoup de choses depuis. On va retomber sur nos pattes et préparer une programmation en webdiffusion jusqu’à ce que le public puisse revenir en salle. On sait que ça ne sera pas du long terme », a-t-elle mentionné.

L’amour est un dumpling
Photo d'archives
L’amour est un dumpling

Webdiffusion

Avec l’annulation des spectacles qui devaient être à l’affiche au cours des prochains jours, certaines institutions culturelles ont décidé d’offrir à nouveau des concerts et des pièces de théâtre en webdiffusion.

À l’OSM, le concert Rafael Payare dirige la Première symphonie de Brahms, enregistré en janvier 2021, est offert gratuitement, durant tout le mois de janvier.

Chez Duceppe, L’amour est un dumpling et Manuel de la vie sauvage sont offertes jusqu’au 30 mars. Le Rideau Vert propose Le vrai monde?, de Michel Tremblay.

Le Trident propose Ce qu’on respire sur Tatouine et Exercices de Style en webdiffusion et les radio-théâtres Eldorado, La Sagouine et Les barbelés. La Bordée a mis en ligne Le polygraphe, relecture de la pièce de Marie Brassard et Robert Lepage et Scénarios pour sortie de crise

Les spectacles annulés ou reportés  

Cabaret (Le Trident)

J’aime Hydro (Duceppe)

Salles de nouvelles (Duceppe) 

Lysis (Théâtre du Nouveau Monde)

La paix des femmes (La Bordée)

Solstice d’hiver (Théâtre Prospero)

Les filles du Saint-Laurent (Centre du théâtre d’aujourd’hui)

Les sept branches de la rivière Ota (Le Diamant)

Le Gala de lutte de la NSPW (Le Diamant)

Hotihwatsira’ (Le Diamant)

Freeze-Up (Premier Acte)

Bluff (Théâtre Outremont)

La Traviata (Opéra de Montréal)

Rafael Payare et le lyrisme de Bruckner (OSM)

Jeunesse et créativité, de Mozart au Concours (OSM)

Brahms et Mahler, entre espoir et résignation (OSM)

Igloofest Montréal

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.