/lifestyle/health
Navigation

Couper l’alcool ou non ?

We 1120 Ensobre ta vie
Photo courtoisie, La Luz Portraits Amélie Fontaine et Nathalie Lesage

Coup d'oeil sur cet article

Cofondatrices du programme Ensobre Ta Vie, Amélie Fontaine et Nathalie Lesage partagent avec vous leurs trucs et conseils pour reprendre le contrôle de votre relation avec l’alcool. 

Et puis ? Comment s’est passé votre temps des Fêtes ?

Que vous ayez modéré votre consommation d’alcool ou que vous ayez célébré en toute sobriété, nous levons notre verre sans alcool à votre santé ! Et, si vous avez eu quelques matins difficiles à la suite d’une consommation d’alcool trop généreuse, vous pourriez gagner à lire cette chronique.

Le début de l’année est le moment parfait pour se remettre en question et se positionner sur la relation que l’on souhaite entretenir avec l’alcool, car chacun d’entre nous peut à un moment ou un autre développer une relation douteuse avec l’alcool. 

Certaines personnes ont besoin d’une aide médicale et professionnelle pour comprendre ce qui les a poussées à entretenir de mauvais liens avec l’alcool. D’autres sont en mesure de travailler sur leur relation avec l’alcool par eux-mêmes, mais cela nécessite d’entreprendre une démarche qui demande de nombreuses réflexions, une bonne dose d’humilité et le soutien d’un groupe comme le nôtre.

Pistes de réflexion

Aujourd’hui, nous vous offrons des pistes de réflexion qui pourraient vous être utiles si vous souhaitez réfléchir à la place qu’occupe l’alcool dans votre vie. Nous vous invitons à prendre un moment pour être à l’écoute de votre corps et observer vos propres comportements. Notez vos observations.

Premièrement, quelles sont les raisons qui vous poussent à vous servir un verre ? Comment vous sentez-vous juste avant de boire ? 

Pendant que vous prenez votre verre, comment vous sentez-vous ? Aimez-vous particulièrement le goût ? Votre verre vous donne-t-il les résultats souhaités ?

Qu’est-ce qui vous pousse à vous verser le deuxième verre ? Le troisième ? Le quatrième ? Dans quel état d’esprit êtes-vous à ce moment ?

Une fois que vous en avez assez, que se passe-t-il dans votre tête et dans votre corps ? Les sensations dans votre corps sont-elles agréables ou non ? 

Comment se passe votre nuit ? Fait-il chaud ? Si vous vous réveillez pendant la nuit, avez-vous des remords ?

Comment vous sentez-vous le matin ? Vous sentez-vous reposé(e) ? Avez-vous l’énergie souhaitée ou prendriez-vous plusieurs heures de sommeil de plus ? Avez-vous la nausée ? Mal à la tête ? La bouche pâteuse ?

Intéressant, non ? Écrire nos observations et nos sentiments face à notre consommation d’alcool peut être un outil pour nous aider à identifier nos comportements, et parfois c’est tout ce dont on a besoin pour modifier ceux-ci. Souvent, on ne remarque pas les habitudes que l’on a tant qu’on n’y a pas franchement réfléchi. 

Il se peut que cela ne soit pas clair pour vous en ce moment, il se peut même que quelques constatations vous dérangent, mais soyez honnête envers vous-même et prenez conscience de ce qui se passe à l’intérieur de vous. Revenez à votre liste de questions et de réponses aussi souvent que vous le désirez. Vous y trouverez des pistes de réflexion. Vous réaliserez peut-être qu’il est temps de mieux contrôler votre consommation d’alcool et peut-être aussi de l’éliminer de votre vie.

À bientôt ! 

Amélie et Nathalie


► Pour plus d’information : ensobretavie.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.