/travel/destinations/quebec
Navigation

Parc régional Saint-Bernard: Un parc à découvrir, près de la frontière

Parc régional Saint-Bernard
Photo courtoisie, Savanah Fournier Quand les conditions sont bonnes, le site peut s’avérer une solution de rechange au Parc national du Mont-Saint-Bruno pour le ski de fond.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la neige qui tombait, j’ai mis le cap vers le Parc régional Saint-Bernard, à Saint-Bernard-de-Lacolle, près de la frontière états-unienne. C’est à peine à plus de 30 minutes de Brossard, pas loin du Parc Safari. 

Plusieurs visiteurs n’ayant pu obtenir un droit d’accès au Parc national du Mont-Saint-Bruno s’y rendent d’ailleurs, me suis-je laissé dire. 

Glissoires sur tube

Le site se distingue par une pente près du rang Saint-André. Lors de mon arrivée, des familles glissaient joyeusement avec des tubes pour recommencer de plus belle grâce au remonte-pente. 

Cette journée-là, compte tenu de la température, les glissoires n’avaient pas atteint la limite de leur capacité d’accueil établie, comme un peu partout, en raison de la Covid. Mais quand il fait beau, il faut arriver tôt pour avoir accès à la côte. Peu importe la situation, il y a de quoi avoir du bon temps sur le site.  

Trottinette des neiges

Si vous n’avez jamais essayé la trottinette des neiges, libre à vous d’en louer une. Un minimum de condition physique est requis pour pouvoir maintenir une propulsion constante avec la jambe. On peut en faire seul ou avec un enfant assis à l’avant. Sur les sentiers, j’en ai vu qui se faisaient tirer par leur chien. 

Libre à vous de louer une trottinette des neiges pour l’essayer.
Photo courtoisie, Savanah Fournier
Libre à vous de louer une trottinette des neiges pour l’essayer.

Pour ma part, j’ai emprunté le sentier No 2, bien battu et idéal pour la glisse. Une pente agrémente le trajet. Mais comme je ne voulais pas la remonter au retour, j’ai pris le sentier No 4 pour revenir, ce qui a donné une boucle d’environ une heure. 

Sur les sentiers

Par la suite, j’ai enfilé mes raquettes pour emprunter les sentiers F et G, près de la patinoire. Sinueux, le trajet louvoie dans la forêt dense, à l’abri du vent. De temps à autre, un écureuil ou un pic brise le silence. 

Pour la raquette, on a le choix parmi plusieurs petits sentiers connectés les uns aux autres.
Photo courtoisie, Savanah Fournier
Pour la raquette, on a le choix parmi plusieurs petits sentiers connectés les uns aux autres.

Les balises n’étant pas toujours visibles le long du trajet, on se retrouve plus facilement en suivant les marques rouges ou orange sur les arbres.  

Le ski de fond se pratique à même des sentiers larges comme des chemins de tracteur, partagés avec les marcheurs et les nouveaux initiés à la trottinette des neiges. C’est vraiment un beau parc à découvrir. 

PARC RÉGIONAL SAINT-BERNARD  

  • Sentiers : raquette (13 km), trottinette des neiges, marche et ski de fond (18 km) 
  • Glissoire et patinoires : capacité limitée 
  • Frais d’accès : 10 $ par personne à partir de 13 ans et plus, 8 $ par enfant de 6 à 12 ans 
  • Chiens : autorisés en laisse  

► parcregionalst-bernard.com

D’AUTRES IDÉES DE SORTIES 

Les Glissades des Pays-d’en-Haut
À ma connaissance, cette attraction hivernale de Piedmont est la seule à offrir des descentes en bobsleigh des neiges. Capacité : 2 à 4 personnes. On y glisse aussi avec des tubes, sur des pentes de tous les niveaux.
► glissade.ca

En traîneau à chiens
À Rawdon, Kinadapt est l’endroit idéal pour vivre au moins une fois l’aventure du traîneau à chiens. Balade de deux heures avec visite de la ferme et de la meute : 120 $ par adulte, 55 $ par enfant de 11 ans et moins.
► kinadapt.com


COVID-19 : Avant vos déplacements, veuillez consulter les consignes sanitaires en vigueur: www.quebec.ca/coronavirus