/investigations/justice
Navigation

Appel de la belle-mère de Granby: la grand-mère de la fillette de Granby ne décolère pas

GEN-TOUTOUS
CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

La grand-mère de la fillette de Granby ne décolère pas contre les sentences imposées vis-à-vis de son fils et de la belle-mère, dans la foulée de la demande d’appel logée par cette dernière lundi.

• À lire aussi: La belle-mère de Granby veut un autre procès

«On n’est pas vraiment soulagés parce que ça continue encore. La belle-mère, la sentence, on trouve que c’est pas assez, et le père encore moins», a confié lundi soir la grand-mère en entrevue avec Denis Lévesque, sur les ondes de LCN.

Rappelons que le père de l’enfant a été condamné, vendredi dernier, à quatre ans de détention pour séquestration, après avoir conclu une entente avec la Couronne pour éviter un procès.

L’avocat de la Couronne, Me Benoit Larouche, a expliqué à TVA Nouvelles lundi qu’il estimait avoir obtenu une peine «relativement sévère», lui qui aurait proposé une condamnation de six ans au terme d’un procès complet.

«Je sais que cette décision-là est impopulaire, mais je crois que les intérêts de la justice sont mieux servis comme ça qu’en contraignant un jeune à témoigner une seconde fois», a-t-il fait valoir en faisant référence au plus jeune enfant qui se trouvait dans la maison de Granby.

Cette décision n’a cependant pas été digérée par la grand-mère. «Ç’a fait une bombe chez nous. La famille était tellement frustrée [...] Le deal, c’est plus pour l’accusée que pour la famille», a-t-elle dénoncé.

La belle-mère, de son côté, avait été condamnée à la prison à vie sans possibilité de libération avant 13 ans en décembre, après avoir été trouvée coupable de meurtre non prémédité et de séquestration. Elle a déposé une requête lundi pour obtenir un second procès, au motif qu’à son avis, ses textos incriminants n’auraient pas dû être retenus contre elle.

«On va voir pour commencer si c’est accepté. J’espère que non. Déjà que je trouve que c’est pas assez. Il ne faudrait pas qu’elle en ait moins [d’années de détention]», a commenté la grand-mère.

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.