/entertainment/movies
Navigation

«Bootlegger» en sélection au Festival du film de Göteborg

Bootlegger
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

«Bootlegger», premier long métrage de la réalisatrice Caroline Monnet, qui signe aussi le scénario avec Daniel Watchorn, a été sélectionné au Festival du film de Göteborg, en Suède. 

• À lire aussi: Une année charnière pour Caroline Monnet

Le film raconte l’histoire de Mani (Kawennáhere Devery Jacobs), une étudiante à la maîtrise qui revient dans sa région natale, dans le Nord-du-Québec, où son passé douloureux finira par ressurgir. Résolue à se frayer une place dans sa communauté, cette dernière sera rapidement divisée en deux clans, menés par deux femmes radicalement opposées et déterminées à trouver le meilleur chemin vers l’indépendance.

«Bootlegger» a été tourné en partie dans la communauté algonquine de Kitigan Zibi Anishinabeg, à Maniwaki, en Outaouais, et met en vedette Pascale Bussières, Samian, Jacques Newashish, Dominique Pétin, Joséphine Bacon, C. S. Gilbert Crazy Horse, Charles Bender et Brigitte Poupart.

Avec ce long métrage, Caroline Monnet a obtenu le prix du cinéaste émergent canadien du Festival international du film de Vancouver (VIFF), le prix du meilleur film dramatique d’imagineNATIVE de Toronto et a fait l’ouverture du 50e Festival du nouveau cinéma de Montréal (FNC). En 2016, la réalisatrice a aussi bénéficié d’une résidence offerte par la Cinéfondation de Cannes.

Produit par Catherine Chagnon pour Microclimat Films avec la participation financière de la SODEC, Téléfilm Canada, Le Fonds Harold Greenberg, en association avec Best Friend Forever, et en collaboration avec la Société Radio-Canada et Super Écran, «Bootlegge» sera présenté en grande première au Festival du film de Göteborg, du 28 janvier au 6 février.

À voir aussi