/news/coronavirus
Navigation

Hausse des hospitalisations sur la Côte-Nord

Coup d'oeil sur cet article

La Côte-Nord compte maintenant 9 patients hospitalisés atteints de la COVID-19. La majorité se trouve dans les hôpitaux de Sept-Îles et Baie-Comeau. Mais les centres de santé de plus petites tailles devront eux aussi accueillir ces patients.

Lors de la quatrième vague, des unités d’hospitalisation totalisant six lits pour la région avaient été mises en place à Baie-Comeau et à Sept-Îles pour accueillir spécifiquement des patients atteints de la COVID. Le portrait a radicalement changé à cause d'Omicron. 

Désormais, les patients sont hébergés dans les unités normales et pas seulement dans les deux principaux centres de santé de la région.

Pour preuve, on note une hospitalisation au centre de santé des Escoumins et une autre au centre de santé de Blanc-Sablon. 

Les établissements situés à Havre-Saint-Pierre et à Fermont sont d’autres lieux qui pourraient aussi accueillir des patients atteints de COVID-19. 

«Ce sont les unités d’hospitalisation habituelles. On a de la capacité aussi en chambre à pression négative pour des patients qui seraient admis avec la COVID comme diagnostic principal et auraient les signes et symptômes», a indiqué Sébastien Gaudreault, directeur des soins infirmiers du CISSS de la Côte-Nord.

Le centre de santé de la Côte-Nord cherche à éviter les transferts vers d’autres régions devant la hausse des hospitalisations de partout au Québec. 

Vers des transferts intrarégionaux?

Seuls les patients qui nécessitent des soins intensifs seront transférés, ce qui n’est pas encore survenu lors de la cinquième vague. Puisque la capacité d’accueil des différents centres de santé de la Côte-Nord est évolutive, notamment en fonction du personnel disponible, il est possible que des transferts intrarégionaux soient effectués.

«Dans un premier temps, ce serait une répartition équitable entre les deux pôles principaux, soit Baie-Comeau et Sept-Îles. Dans nos plans, on a même envisagé la possibilité de pouvoir transférer en périphérie si la situation le nécessitait», a précisé Sébastien Gaudreault.

Le nombre de travailleurs de la santé absents à cause de la COVID-19 a reculé depuis une semaine, passant de 200 à 140 sur la Côte-Nord. 

Pour éviter d’occuper inutilement le personnel de la santé, extrêmement sollicité, le centre de santé demande aux citoyens de ne pas se rendre inutilement aux urgences s’ils ont un test positif à la maladie. Ils doivent s’isoler et appeler à la ligne 811 s’ils ont des symptômes importants ou un problème de santé physique ou psychologique.

À voir aussi 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres