/lifestyle/columnists
Navigation

Suis-je fait pour la vie à deux?

Coup d'oeil sur cet article

J’ai 40 ans et je me pose beaucoup de questions sur mon avenir, en particulier sur la possibilité pour moi de fonder une famille. Pour le reste, j’ai un travail qui me plaît et qui me permet de vivre dans l’aisance. J’ai un bon cercle d’amis(es) et une vie sociale satisfaisante. C’est sur le plan amoureux que les choses sont moins évidentes.

Je n’ai jamais eu une relation qui dure plus que cinq ou six ans. Ça casse toujours avant qu’on ait pu aborder le sujet de la famille. Mes proches sont convaincus que je serai un éternel célibataire, ce avec quoi je ne suis pas d’accord. Je les vois avec leurs enfants et je les envie un peu.

Honnêtement, je n’ai jamais rencontré une fille qui soit du calibre de ce que je souhaiterais pour mère de mes enfants. Alors je m’organise toujours pour éviter le sujet ou le reporter. Ce qui fait que la fille se tanne et finit par me laisser. Ça qui fait dire à mes amis que je ne dois pas être fait pour la vie à deux sur le long terme.

Je ne sais pas comment vous évaluez ma situation, mais j’aimerais avoir votre avis sur celle-ci. Je sors présentement avec une fille qui me plaît, mais dont certains côtés me portent à réfléchir sur le sérieux qu’elle accorde à ma personne et à l’idée d’une relation à long terme avec moi. Vous me direz qu’il faut plus qu’un mois pour connaître le fond d’une personne, mais se peut-il que je puisse déjà sentir que j’ai encore une fois mal choisi ?

R. T.

Peut-être que je me trompe, mais en vous lisant, j’ai eu le sentiment que vous recrutiez toujours un même type de femme, de manière à vous mener inexorablement au même résultat. Ce qui pourrait avoir l’air d’une fatalité, se rapproche plus d’une volonté de rater la relation en ne l’entreprenant pas pour les bonnes raisons.

Et parmi les bonnes raisons, il y a le sentiment amoureux envers quelqu’un. Aimez-vous les femmes avec lesquelles vous avez des relations ? Le simple fait de vous donner le temps de connaître et d’apprivoiser une personne avant de vous engager serait un premier pas dans la bonne direction. Mais avant tout, faites donc un examen de conscience de vos vraies raisons d’être en couple. Ça devrait vous éclairer sur les pièges à éviter.