/sports/tennis
Navigation

Tennis : bon tirage pour les Canadiens

Tennis : bon tirage pour les Canadiens

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs canadiens, incluant les Québécois Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez, pourraient effectuer un long parcours aux Internationaux de tennis d’Australie à en juger par le tirage du tournoi réalisé durant la nuit de mercredi à jeudi.

• À lire aussi: L’Australie dit rester ferme sur ses règles anti-Covid, la décision sur Djokovic se fait attendre

• À lire aussi: Tennis : Djokovic «fait passer la majorité des joueurs pour des idiots», estime Tsitsipas

Détenteur du neuvième rang mondial, Auger-Aliassime a rendez-vous avec le Finlandais Emil Ruusuvuori (90e) au premier tour de la compétition en simple masculin. Avec trois gains d’entrée de jeu, il pourrait affronter le Russe Andrey Rublev (cinquième) en ronde 4; c’est d’ailleurs à cette étape qu’il avait baissé pavillon à Melbourne l’an dernier.

Toujours chez les hommes, l’Ontarien Denis Shapovalov (14e) devra se méfier du Serbe Laslo Djere (52e), son premier adversaire de l’événement. Vaincu par Auger-Aliassime au troisième tour en 2021, «Shapo» pourrait se frotter à l’Américain Reilly Opelka (25e) à la même étape, puis à l’Allemand Alexander Zverev (troisième) à la suivante.

La foule contre Fernandez?

Pour sa part, Fernandez, 24e joueuse du circuit de la WTA, aura à maîtriser une athlète locale et possiblement ses partisans pour amorcer son parcours. Elle affrontera Maddison Inglis (139e) qui a obtenu un laissez-passer pour le tableau principal. Si la logique est respectée, la Québécoise se mesurera à l’Allemande Angelique Kerber (17e) à son troisième duel et à la Bélarussienne Aryna Sabalenka (deuxième) à son affrontement subséquent.

Par ailleurs, la Britanno-Colombienne Rebecca Marino a besoin d’une victoire à son dernier match des qualifications pour confirmer sa place au tournoi. Pour ce faire, elle devra vaincre la Russe Kamilla Rakhimova, jeudi soir (vendredi, heure de Melbourne).

Marino se fraie un chemin dans le tableau principal

La Canadienne Rebecca Marino a, pour sa part, réussi à entrer dans le tableau principal par la porte de derrière, elle qui a vaincu Kamilla Rakhimova au dernier tour des qualifications, tard jeudi soir.

La représentante de l’unifolié est venue à bout de la Russe en trois manches de 4-6, 6-2 et 7-6 (7).

La 146e raquette mondiale avait bien mal commencé son match, elle qui a été brisé dès le premier jeu de la première manche, sans être en mesure de répliquer.

L’histoire ne s’est toutefois pas répétée au deuxième set. Marino a brisé la 116e raquette de la WTA à trois reprises, alors qu’elle a elle-même perdu son service une seule fois.

La membre de la feuille d’érable et son adversaire ont chacune gagné tous leurs jeux au service en troisième manche, forçant ainsi la tenue d’un jeu ultime, lors duquel la Canadienne a enregistré trois mini-bris contre deux, afin d’obtenir son bille pour le tableau principal.

À VOIR AUSSI :