/lifestyle/food
Navigation

Les adresses du Cuisinomane: chocolat...chaud

Coup d'oeil sur cet article

Riche et onctueux ou allongé pour prolonger le plaisir, avec ou sans fantaisie, que l’on commande bien souvent les mains glacées : le chocolat chaud est un essentiel pour atténuer toute trace de mélancolie et un indispensable pour couper la froidure de l’hiver québécois. Nous avons pensé que vous seriez heureux de découvrir quelques endroits où le chocolat chaud est pris à cœur.

Hot Hot Hut 

Photo courtoisie

Situé à même le local du tant aimé comptoir à thés aux perles Boba Boba, Hot Hot Hut prend vie dès les premiers flocons de neige. À l’instar des thés aux perles, ici, le chocolat chaud est pris au sérieux. L’utilisation d’ingrédients de première qualité – ajoutée à une touche d’originalité admirable –, donne des résultats surprenants comme un chocolat noir mexicain avec sirop de piment et zeste d’orange, un chocolat blanc, cardamome et fruit de la passion, ou encore marié à une purée de framboise bien franche.

1972, rue Saint-Catherine Ouest, Montréal
► instagram.com/hhh_mtl

Fays 

Photo courtoisie

Mathilde Fays, de la chocolaterie éponyme qui compte maintenant deux adresses dans les Laurentides, est littéralement tombée dans le chocolat étant jeune. Pour notre pur bonheur – et gourmandise –, nous ne pouvons que la remercier ! C’est d’ailleurs avec une telle maîtrise et avec des ingrédients de première qualité qu’elle confectionne à la main ses fameuses bombes chocolatées, et ce, depuis plus de 10 ans. Chocolat noir, au lait, ou noir et épices sont les trois saveurs à déguster sur place ou à emporter à la maison. Il suffit de plonger ladite bombe dans une tasse de lait bien chaud (ou un café au lait !) et le tour est joué.

8, rue Blainville Ouest, Sainte-Thérèse ET 47, rue Notre-Dame, Oka
► fayschocolat.com

Dînette Nationale  

Photo courtoisie

Ce petit atelier de confiserie du Plateau Mont-Royal brille par ses caramels sous toutes ses formes ; on le retrouve en barre croquante, en bonbon tendre, à tartiner, en granola... Et même en chocolat chaud ! Ce dernier est d’ailleurs servi sur une base onctueuse de chocolat noir, à laquelle Catherine, la maître confiseuse, ajoute sa touche magique : poudre de caramel maison et fleur de sel.

1216, rue Gilford, Montréal
► dinettenationale.com

L’Affaire est Chocolat ! 

Photo courtoisie

À la fois bar à chocolats chauds, bar à crêpes et bar laitier en été, L’Affaire est Chocolat est un vrai repère gourmand. Avant de « clore l’affaire », on doit abso-lument passer par les étapes de création de son propre chocolat chaud parfait. Il suffit de sélectionner sa base parmi une douzaine de chocolats aux différents profils aromatiques, décider si on le prend à l’ancienne ou allongé, que l’on agrémente (ou non) d’un mélange d’épices et pourquoi pas, de guimauves ou de crème fouettée.

2350, rue Beaubien Est, Montréal
► laffaireestchocolat.com