/news/education
Navigation

Université Laval: les étudiants impatients de retourner en classe

«À partir d’épreuves collectives, comme celle de la pandémie, peuvent naître des projets rassembleurs et novateurs. Le Campus nordique en est l’exemple parfait. Je suis persuadée que toutes et tous partagent notre appétit d’animer les lieux, en proposant des activités qui favorisent la santé durable», a souligné la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours.
Photo Diane Tremblay «À partir d’épreuves collectives, comme celle de la pandémie, peuvent naître des projets rassembleurs et novateurs. Le Campus nordique en est l’exemple parfait. Je suis persuadée que toutes et tous partagent notre appétit d’animer les lieux, en proposant des activités qui favorisent la santé durable», a souligné la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours.

Coup d'oeil sur cet article

L’Université Laval a « bon espoir » que les cours prévus en présentiel à la session hiver 2022 pourront être dispensés de nouveau sur le campus après le 30 janvier.

« En principe, en février, les étudiants devraient revenir sur le campus. La semaine prochaine, on devrait communiquer très clairement l’évolution des mesures de protection pour s’assurer que le campus soit sécuritaire », a affirmé Robert Beauregard, vice-recteur aux études et aux affaires étudiantes.

Face au variant Omicron, l’Université Laval a dû mettre en place un plan de repli pour continuer d’offrir l’enseignement à distance. 

« La cinquième vague est très dure pour le moral de tout le monde. Les étudiants ont hâte de revenir sur le campus. Ils nous le disent. En même temps, ils apprécient la flexibilité de la technologie de pouvoir continuer d’étudier dans un contexte où il y a beaucoup de choses qui sont arrêtées », a-t-il poursuivi.

Bien protégés

M. Beauregard affiche tout de même un optimisme prudent par rapport aux semaines à venir. Le gouvernement Legault a annoncé le retour en classe des élèves du primaire et des étudiants du secondaire à compter du 17 janvier. À l’Université Laval, plus de 94 % de la communauté universitaire est déjà adéquatement protégée. 

« On a bon espoir que les cours qui étaient prévus sur le campus vont pouvoir revenir », a exprimé le vice-recteur.

Les dirigeants de l’Université Laval étaient réunis vendredi pour marquer le coup d’envoi de la deuxième édition du Campus nordique, qui vise à offrir aux étudiants et à la population l’occasion de bouger à l’extérieur par l’entremise de plusieurs activités offertes gratuitement.

À VOIR AUSSI...