/news/politics
Navigation

Nouvelle embauche au cabinet de Mercier

Brigitte Martin embauchée par Mercier
Photo courtoisie Brigitte Martin, conseillère spéciale

Coup d'oeil sur cet article

Le chef par intérim de Québec 21, Éric Ralph Mercier, a complété le recrutement du personnel de son cabinet avec l’embauche de Brigitte Martin, qui obtiendra un salaire annuel de 119 300 $ à titre de conseillère spéciale.

• À lire aussi: Le contrat du tramway fait saliver

• À lire aussi: Villeneuve déplore que Mercier soit payé autant que lui

Mme Martin, qui œuvrera au sein du cabinet de la deuxième opposition, détient un doctorat en anthropologie, deux maîtrises ainsi qu’un baccalauréat en science politique, en plus d’un certificat en droit.

Déjà entérinées par le comité exécutif de la Ville, ses conditions d’embauche seront officialisées par le conseil municipal lundi soir. Brigitte Martin vit à Québec, mais elle est également conseillère municipale dans la petite municipalité de Lac-Frontière, dans la MRC de Montmagny, où elle est propriétaire d’un chalet.

Mme Martin a rempli différentes fonctions à l’Université Laval dans les deux dernières décennies, en plus de divers mandats d’expert-conseil.

Budget total

Le cabinet de la deuxième opposition à l’hôtel de ville de Québec dispose d’un budget total d’environ 600 000 $. 

Brigitte Martin épaulera M. Mercier et travaillera avec le chef de cabinet Richard Côté (135 500 $), le conseiller politique Pierre-Luc Arseneau (70 700 $) et l’attachée politique Laurie Gagné-Sanfaçon (70 457 $). 

M. Mercier ne prévoit aucune autre embauche pour le moment. 

À VOIR AUSSI...