/news/provincial
Navigation

Ville de Québec: 265 000$ pour l'abolition des frais de retard dans les bibliothèques

Coup d'oeil sur cet article

Annoncée le mois dernier lors du dépôt du budget 2022 de la Ville, l’abolition des frais de retard dans les bibliothèques de Québec coûtera 265 000$ aux contribuables de la municipalité.

C’est ce qu’on peut lire dans un sommaire décisionnel rendu public vendredi. On y précise que les coûts assumés par la Ville seront de 170 000$ pour «l’ensemble de la collection» et de 95 000$ pour les «documents jeunesse». 

En décembre dernier, le maire, Bruno Marchand, a fait valoir qu’il est préférable d’effacer carrément l’ardoise pour ne pas priver des familles de l’accès aux bibliothèques. Il concrétisait ainsi une de ses promesses électorales.

Dans les Villes où une telle mesure a été prise, le taux de retour des documents a passablement augmenté, a-t-il insisté.